/news/world/guerre-en-ukraine

Résumé du 92e jour de guerre en Ukraine

La guerre se poursuit pour une 92e journée en Ukraine alors que la Russie continue de progresser vers Severodonetsk, dans l'est de l'Ukraine.

FIL DE NOUVELLES

16h29 | Ukraine: une contribution de 1 million $ pour enquêter sur les crimes sexuels russes

AFP

Le Canada va verser une contribution financière de 1 million $ afin de venir bonifier l’aide internationale qui enquête sur les crimes sexuels qui auraient été commis par des Russes depuis le début de l’invasion de l’Ukraine. 

15h36 | Moscou aidera à «surmonter la crise alimentaire» si les sanctions sont levées

AFP

Le président russe Vladimir Poutine s'est dit jeudi prêt à aider à «surmonter la crise alimentaire» provoquée par le blocage de céréales ukrainiennes et russes en raison du conflit en cours, sous réserve d'une levée des sanctions contre Moscou.

14h29 | «L’armée russe a été inefficace et l’armée ukrainienne a été redoutable»

 

Au 92e jour de l’offensive russe en Ukraine, la situation reste très préoccupante. Les combats se déroulent essentiellement dans l’est, mais ils sont violents et les Russes continuent d’augmenter la pression. 

10h09 | Les combats dans l'Est ont atteint une «intensité maximale»

 

Les combats contre les troupes russes dans l'est de l'Ukraine ont atteint une «intensité maximale», a déclaré jeudi la vice-ministre ukrainienne de la Défense Ganna Malyar.

8h55 | Guerre en Ukraine: quel sort pour les prisonniers de guerre?

 

AFP

Quel sort attend les soldats arrêtés dans le conflit ukrainien? Russes ou Ukrainiens, ces combattants sont protégés par une des conventions de Genève sur les prisonniers de guerre, rappellent les défenseurs des droits de l’Homme et les spécialistes.

8h27 | Un feu détruit des tonnes de draps et couvertures pour l'Ukraine

 

AFP

Un incendie, probablement accidentel, a détruit «20 tonnes de linge de lit et de couvertures» destinés à l'Ukraine, jeudi, dans un stade du Pirée, un grand port près d'Athènes, selon des organisateurs de l'aide humanitaire.

8h43 | Neufs morts dans de nouveaux bombardements sur Kharkiv

Neuf personnes sont mortes dans de nouveaux bombardements russes sur Kharkiv, deuxième ville d'Ukraine qui avait entamé un retour à une vie normale mi-mai, a indiqué jeudi le gouverneur régional Oleg Sinegoubov sur Telegram.

5h59 | Les Russes cherchent à s'emparer d'une ville de l'est, Kyïv réclame des armes lourdes

L'armée russe continue de progresser vers Severodonetsk, dans l'est de l'Ukraine et Kyïv, inquiet d'un risque de débordement, réclame davantage d'armes lourdes pour égaler la puissance de feu russe.

Dans certaines régions de l'est de l'Ukraine où se concentre l'offensive russe depuis des semaines, «l'ennemi est nettement supérieur, en équipement, en nombre de soldats», a reconnu mercredi soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Mais les forces ukrainiennes «résistent à (cette) offensive extrêmement violente», a-t-il ajouté dans son message vidéo quotidien.

5h42 | Scholz «convaincu» que Poutine ne gagnera pas la guerre en Ukraine

Le chancelier allemand Olaf Scholz s'est dit «convaincu» jeudi que la Russie ne gagnerait pas la guerre en Ukraine, affirmant aussi que le président Vladimir Poutine ne serait pas autorisé à «dicter» la paix.

«Poutine ne doit pas gagner sa guerre. Et j'en suis convaincu: il ne la gagnera pas», a affirmé le chancelier lors d'un discours prononcé à la réunion du Forum économique mondial de Davos, en Suisse

3h32 | Guerre en Ukraine: quel sort pour les prisonniers de guerre?

 Quel sort attend les soldats arrêtés dans le conflit ukrainien? Russes ou Ukrainiens, ces combattants sont protégés par une des conventions de Genève sur les prisonniers de guerre, rappellent les défenseurs des droits de l'Homme et les spécialistes.

La Russie a toutefois indiqué qu'elle considérait les combattants du régiment Azov, une unité ultranationaliste ukrainienne que le Kremlin qualifie de «néonazie», comme des «terroristes» et qu'elle entendait les juger comme des criminels et non en tant que prisonniers de guerre.

1h54 | Une maquilleuse réalise son rêve à Cannes après avoir fui l'Ukraine

Quand elle a fui l'Ukraine au lendemain de l'invasion russe, elle était loin de se douter de ce qui l'attendait: la maquilleuse ukrainienne Aliona Antonova est aujourd'hui à Cannes, où elle maquille les plus grandes stars de cinéma.

Son histoire digne d'un film hollywoodien a commencé le 24 février, aux premiers bombardements de sa ville, Odessa, tout près de son salon de beauté et son école d'esthétique.

AFP

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.