/news/culture

Jude Law à l'affiche d'une prochaine série Star Wars sur Disney+

Disney a annoncé jeudi une nouvelle série télévisée dans l'univers Star Wars avec l'acteur Jude Law à l'occasion d'une convention en Californie durant laquelle aucun nouveau long métrage n'a été évoqué, le géant du divertissement se concentrant sur le streaming.

Harrison Ford et Ewan McGregor sont apparus sur scène devant une foule de passionnés à Anaheim, près de Los Angeles, pour la «Star Wars celebration», une convention qui se tient toutes les quelques années, régulièrement pour la sortie d'un nouveau film.

Mais les séries télévisées ont dominé jeudi soir la présentation d'introduction, où les admirateurs ont découvert des extraits de la série à paraître «Andor» et de la troisième saison de «The Mandalorian».

Surtout, Disney a confirmé la création de la série «Skeleton Crew», dans laquelle jouera la vedette britannique Jude Law et qui sera réalisée par Jon Watts, le réalisateur du dernier Spider-Man.

«C'est l'histoire d'un groupe de gosses d'environ dix ans venus d'une toute petite planète, et ils se perdent accidentellement dans la galaxie de Star Wars», a déclaré Jon Watts pour décrire la nouvelle série.

La présentation avait débuté avec la présence d'Ewan McGregor et Hayden Christensen, qui ont tous deux repris leurs rôles de la seconde trilogie de films, diffusée autour des années 2000, pour la série «Obi-Wan Kenobi».

Deux épisodes devaient en être projetés jeudi en avant-première aux admirateurs, un jour avant qu'ils ne soient disponibles à tous sur la plateforme de streaming Disney+.

Disney avait acheté Lucasfilm et sa franchise pour 4 milliards de dollars en 2012 et avait immédiatement démarré la production d'une nouvelle trilogie et des films dérivés «Solo» et «Rogue One», mais a depuis freiné ses ambitions pour le grand écran.

La décision du géant du divertissement de se tourner davantage vers les séries télévisées est notamment due à une diminution des revenus issus des cinémas, à des critiques plutôt moyennes pour les derniers longs métrages et, surtout, au lancement de son offre de streaming.

La plateforme Disney+ a gagné plus de 130 millions d'abonnés depuis son lancement en 2019, bien plus que ne prévoyaient les analystes.

Le créateur de la série à succès «The Mandalorian» Jon Favreau a remercié les admirateurs de Star Wars pour leur rôle dans cette réussite. «Vous avez aidé à faire de Disney+ un succès alors que ça démarrait tout juste», a-t-il dit.

Tony Gilroy, le scénariste des «Jason Bourne», a annoncé que la nouvelle série «Andor» serait située cinq ans avant le spin-off «Rogue One» et sera composée de deux saisons de douze épisodes.

Jon Favreau a également indiqué que le tournage de la série «Ahsoka» venait de débuter avec l'actrice Rosario Dawson.

Si Disney a trois longs métrages Star Wars dans les tuyaux, qui doivent être réalisés par Taika Waititi, Rian Johnson et Patty Jenkins, aucun n'a été mentionné jeudi.

La patronne de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, a déclaré au magazine spécialisé Variety qu'il y aurait «plein d'occasions» de présenter les prochains films plus tard.

À la place, la présentation s'est achevée par un spectacle de John Williams, le célèbre compositeur de musique de films, qui a fait jouer à un orchestre sa bande originale de la série «Obi-Wan Kenobi».

John Williams, 90 ans, a été salué par Harrison Ford, qui a incarné le célébrissime Han Solo.

«Cette musique me suit partout où je vais... Elle était même diffusée par les haut-parleurs de la pièce où j'ai subi ma dernière coloscopie», a lancé l'acteur en riant.

Harrison Ford, âgé de 79 ans, a indiqué que le cinquième «Indiana Jones» était presque terminé et sera diffusé en juin 2023.

Devant le palais des congrès d'Anaheim, des milliers d’admirateurs de «Vedette Wars» se massaient avec des sabres laser, posaient pour des photos avec leur robot ou leur jedi préféré et discutaient des dernières rumeurs sur toutes ces séries.

La convention doit se poursuivre jusqu'à dimanche dans cette ville au sud de Los Angeles.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.