/regional/quebec/chaudiereappalaches

Lévis: hausse budgétaire de 24,5 millions $ pour les voies réservées

La réalisation des 2,9 km de voies réservées sur le boulevard Guillaume-Couture, à Lévis, coûtera finalement 28% plus cher que prévu.  

Le coût total est ainsi passé de 87,9 millions $ à 112,4 millions $, soit une augmentation de 24,5 millions $. À la demande de la Ville de Lévis, le gouvernement du Québec a accepté d’ajouter une piste multifonctionnelle et d’enfouir les fils. C’est essentiellement ce qui explique l’augmentation, a expliqué le ministre des Transports, François Bonnardel, jeudi après-midi, en point de presse. 

Ce dernier a affirmé que le projet doit toujours être financé à hauteur de 50 % par le Québec, à 40% par Ottawa et à 10% par la municipalité. Des négociations avec le palier fédéral sont en cours pour compléter le montage financier du projet. «On va s’entendre», a assuré le ministre, fort confiant. 

En tout, il y aura deux portions de voies réservées – totalisant 2,9 km - sur le boulevard Guillaume-Couture. Elles seront réservées au transport collectif, aux taxis et au covoiturage en tout temps et pas seulement en heure de pointe. L’insertion se fera de façon latérale, soit sur la voie de droite dans chacune des directions. 

Les prétravaux vont débuter cet été pour une livraison en 2025. 

Premier jalon   

«C’est le premier jalon du Réseau express de la Capitale (REC) qui va donner plus d’attractivité aux futurs usagers du transport collectif et améliorer la fluidité avec nécessairement une belle connexion qui va se faire avec le futur pôle Sainte-Foy, du côté de Québec, avec son tramway», a ajouté le ministre des Transports. 

Faut-il s’attendre à ce que le budget des autres composantes du REC, dont le tramway de Québec, augmente également de 28%? François Bonnardel s’est contenté de rappeler que le tramway coûtera environ 600 millions$ de plus que ce qui était prévu initialement. 

Gains de temps de déplacement   

Le déplacement des Réseaux techniques urbains va débuter cet été. La construction des deux tronçons de voies réservées doit commencer à l’été 2023 pour une mise en service complète en 2025. 

On estime que le temps de déplacement peut être amélioré de 20 % grâce à ces futurs aménagements. Selon M. Bonnardel, le gain en temps de déplacement pour le transport en commun est évalué à 10 minutes en 2026 et à 20 minutes en 2036. 

Présent à l’annonce, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier a expliqué que le besoin d’une voie réservée s’est seulement fait sentir sur ces deux portions. Ailleurs sur le boulevard Guillaume-Couture, la fluidité de la circulation est au rendez-vous et il n’est pas nécessaire de mettre en place des voies réservées, a-t-il réitéré. 

D’autre part, le ministre Bonnardel a confirmé le lancement de l’étude environnementales pour le réaménagement des routes 116 et 132, à Lévis, en boulevard urbain à trois voies. Cette étude doit se terminer à l’automne 2023. Les échéanciers précis pour le début des travaux devraient être communiqués par la suite. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.