/finance/homepage

Revenu Québec: vers une grève du personnel professionnel

MINISTERE DU REVENU

Photo d'archives, Didier Debusschère

Le conflit risque de se corser chez Revenu Québec, après le vote d’un mandat de grève de soir et de fins de semaine par les membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ). 

Les négociations pour le renouvellement de la convention collective achoppent toujours sur les conditions de travail et l’offre salariale globale, laquelle, selon le syndicat, est loin d’égaler la rémunération du personnel de l’Agence de revenu du Canada (ARC).

Ainsi, à en croire le SPGQ, les postes offerts à l'ARC peuvent s'accompagner d'une rémunération jusqu'à 30 % supérieure à celle offerte par le fisc québécois, en plus d'un régime de retraite indexé à 100 %.

«Nos quelque 5300 membres sont insultés par l'offre salariale de RQ visant à renouveler leur convention collective, échue depuis mars 2021. Cette offre (2 % par an en 2020, 2021 et 2022) n'arrive pas à la cheville de l'inflation qui gravite autour de 7 %», a dénoncé par communiqué Guillaume Bouvrette, troisième vice-président du SPGQ.

«Outre la rémunération, le dépôt patronal propose la création d'une sous-catégorie de professionnels à temps partiel dotés d'horaires atypiques avec des conditions inférieures aux autres professionnels de RQ », a ajouté M. Bouvrette.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.