/news/currentevents

Une résidence ciblée deux fois par erreur à Saint-Jean-sur-Richelieu

GEN-STOCKQMI-POLICE

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Une résidence de Saint-Jean-sur-Richelieu aurait été ciblée par erreur deux fois au cours des dernières semaines par un ou des suspects qui auraient ouvert le feu à au moins une occasion en direction de la maison.

Le plus récent événement inquiétant s’est produit mercredi, alors que des citoyens du voisinage ont trouvé des douilles de projectiles d’arme à feu au sol, près de l’intersection des rues de l’Anse et des Trembles, dans le secteur de Saint-Luc.

Les autorités croient que cette découverte est liée à un épisode de coup de feu tiré en direction d’une résidence du même secteur, il y a trois semaines.

Le hic, c’est que le propriétaire de la résidence visée n’aurait absolument rien à se reprocher, selon la police.

«L’hypothèse envisagée est qu’un membre important du crime organisé serait plutôt la cible», a indiqué le sergent Jérémie Lévesque, porte-parole de la police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

En effet, un homme associé au monde interlope demeurerait à proximité de l’endroit où les événements se sont produits.

L’enquête dans ce dossier est menée par les policiers de Saint-Jean-sur-Richelieu, conjointement avec ceux de la Sûreté du Québec.

Personne n’a été blessé lors des deux incidents et aucun suspect n’a encore été arrêté.

Toute personne qui détiendrait de l’information dans cette affaire est invitée à communiquer avec le sergent-détective Richard, au 450 359-9222 poste 2576 ou via la ligne Anti-crime, au 450 357-2000.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.