/regional/estduquebec/basstlaurent

Des carcasses d’oiseaux sur les berges à Rimouski

Plusieurs carcasses d’oiseaux morts ont été retrouvées sur les berges de Rimouski.

• À lire aussi: Des cas de grippe aviaire confirmés aux îles de La Madeleine

• À lire aussi: La grippe aviaire se propage rapidement

Selon les commentaires des résidents, plus d’une vingtaine de cadavres d’oiseaux ont été retrouvés sur le rivage.

C’est toutefois très difficile de bien saisir l’ampleur de la situation, puisqu’il n’y a pas eu de décompte officiel. La Ville de Rimouski nous assure qu’elle est en communication constante avec le ministère de la Faune.

La situation actuelle rappelle celle que vivent présentement les Îles-de-la-Madeleine. Plusieurs carcasses ont également été retrouvées et les analyses démontrent que les oiseaux étaient infectés par la grippe aviaire.

À Rimouski, il est impossible de faire le lien tant que les résultats des analyses ne seront pas connus. Ceux-ci sont attendus en début de semaine prochaine.

Aux Îles-de-la-Madeleine, les résidents devront prendre leur mal en patience avant que les carcasses soient retirées. La municipalité et le gouvernement sont sur le point de conclure une entente.

Il faut préciser que les Îles n’ont pas les infrastructures pour se départir des oiseaux convenablement.

Selon le maire Jonathan Lapierre, les premières carcasses ne devraient pas être retirées avant la semaine prochaine, voire dans deux semaines.

«Il faut trouver une entreprise, signer un contrat avec, précise le maire. Il faut que l’entreprise mobilise ses équipements, ses employés, et par la suite l’opération ramassage pourrait débuter la semaine prochaine ou au début de l’autre semaine», a-t-il détaillé.

Les experts soulignent l’importance de ne pas toucher les carcasses, pour éviter de développer une infection.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.