/news/world/guerre-en-ukraine

La Russie dépensera une partie des revenus des hydrocarbures dans l'offensive en Ukraine

La Russie devrait recevoir 1000 milliards de roubles (environ 19,2 milliards de dollars CAD) supplémentaires de ses exportations d'hydrocarbures en 2022, dont une partie pourra être allouée à la poursuite de son offensive en Ukraine, a déclaré vendredi le ministre russe des Finances.

• À lire aussi: EN DIRECT | 93e jour de guerre en Ukraine

«Nous estimons que les revenus supplémentaires issus des hydrocarbures pourraient atteindre jusqu'à 1000 milliards de roubles, selon les prévisions élaborées avec le ministère du Développement économique», a déclaré Anton Silouanov dans une interview retransmise à la télévision.

«Si avant nous placions une partie de cet argent issu du pétrole et du gaz dans nos réserves, cette année, il sera complètement dépensé», a-t-il indiqué.

«Il permettra de payer plus les retraités, les familles avec enfants, et de mener l'opération spéciale» en Ukraine, a-t-il ajouté. «Nous avons les ressources», a assuré le ministre.

La Russie engrange actuellement des recettes record pour ses ventes d'hydrocarbures, encore largement exemptes des sanctions imposées à Moscou pour son offensive en Ukraine, grâce notamment à un prix du gaz très élevé.

Les États membres de l'Union européenne s'efforcent de réduire leur dépendance aux hydrocarbures russes, mais ils n'ont pas réussi pour l'instant à s'entendre concernant un arrêt progressif des achats de pétrole russe, la Hongrie bloquant un projet d'embargo pétrolier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.