/news/world

Texas: menottée, elle parvient à entrer dans l’école et sauver ses fils

Une mère a réussi à sortir ses deux enfants qui se trouvaient dans l’école d’Ulvalde alors qu’elle avait été menottée par la police quelques minutes plus tôt.

• À lire aussi: Les policiers d'Uvalde ont attendu du renfort... et des clés

• À lire aussi: Tuerie d’Uvalde: armé du fusil de son barbier, il sauve des douzaines d’élèves

• À lire aussi: Le récit de la tuerie d’Uvalde minute par minute

Lorsque Angeli Rose Gomez a entendu que l’école élémentaire Robb, où se trouvaient ses deux enfants, faisait l’objet d’une attaque terroriste, elle s’est empressée de s’y rendre pour prendre soin des deux enfants.

Elle a alors parcouru près de 65 km pour se rendre sur les lieux de la fusillade, mais s’est heurtée aux policiers sur place qui avait organisé un périmètre de sécurité, a-t-elle rapporté au Wall Street Journal.

Après plusieurs tentatives désespérées de franchir le cordon la séparant de l’entrée de l’école, et des minutes à supplier les officiers de la laisser passer, un agent a décidé de lui mettre les menottes au motif d’une intervention dans une enquête active.

Facebook: Angeli Rose Gomez

Mais cette dernière, déterminée à sauver son fils et sa fille, a réussi à se libérer de ses chaînes après que des policiers locaux qu’elle avait reconnus aient accepté de lui ôter.

Dans la foulée, l’intrépide mère a sauté par-dessus une barrière, a trouvé ses enfants, et les a sortis de l’école.

Il a fallu près d'une heure avant que le tireur ne soit tué par une équipe tactique spécialisée de la patrouille frontalière américaine, ont indiqué les autorités. Au cours de cette période, il a abattu 19 écoliers et deux enseignants.

Mme. Gomez a déclaré au journal qu'elle avait décidé de charger l'école elle-même alors que les agents attendaient à l'extérieur du bâtiment «sans rien faire».

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.