/sports/homepage

Le Canada jouera pour l’or au Mondial

L’équipe canadienne de hockey masculin aura l’occasion de défendre son titre acquis l’an dernier au Championnat du monde, puisqu’elle a atteint la finale en battant facilement la Tchéquie 6 à 1 dans le carré d’as, samedi, à Tampere.

• À lire aussi: La Finlande en finale du Championnat du monde

C’est à nouveau contre les Finlandais, les hôtes de la compétition, que les hommes de Claude Julien disputeront l’ultime partie de ce tournoi. Il s’agira d’une troisième finale consécutive entre les deux pays, qui se sont partagé les honneurs jusqu’ici.

«La seule raison de notre venue ici est pour gagner le match de la médaille d’or et fait tout en notre possible pour l’emporter, a déclaré au site web de l’IIHF l’attaquant québécois Pierre-Luc Dubois. La première étape est faite, nous jouerons le match que nous voulions, et maintenant, la deuxième étape est d’être prêt à aller chercher cette médaille d’or.»

Le Canada a donné le premier but aux Tchèques, mais il a démontré toute sa puissance par la suite. Le tournant de cette rencontre a eu lieu en milieu de deuxième engagement. Adam Lowry, Kent Johnson et Mathew Barzal ont tous touché la cible en 3 min 19 s, ce qui a porté l’avance des Canadiens à 4 à 1.

David Pastrnak et David Krejci, qui ont été les deux meilleurs attaquants tchèques en Finlande, ont été capables du meilleur comme du pire. Leurs deux pénalités consécutives ont permis à l’adversaire de marquer deux fois en avantage numérique.

Les représentants de l’unifolié ont imposé beaucoup de pression aux Tchèques devant leur filet et Lowry a marqué d’un pivot rapide devant Karel Vejmelka. Barzal, lui, a décoché un tir imparable dans la partie supérieure alors que la vue du gardien des Coyotes de l’Arizona était obstruée.

Encore Cozens

Dylan Cozens avait nivelé la marque tardivement en première période en récupérant son propre retour de lancer. Il a ajouté une seconde réussite au troisième tiers, après le but du jeune Cole Sillinger.

«C’était vraiment un gros but, a dit le défenseur et capitaine Thomas Chabot du premier de Cozens. Un but comme ça est toujours important pour n’importe quelle équipe, surtout à ce moment.»

Cozens et ses compagnons de trio, Dubois et Drake Batherson, ont continué à faire des flammèches. Ils font tous les trois partie des cinq meilleurs pointeurs du Mondial, étant seulement devancés par le Tchèque Roman Cervenka.

«Ils ont joué tellement bien pour nous pendant tout le tournoi. Ils sont une partie intégrante de nos succès», a poursuivi Chabot.

Krejci a été le seul buteur de la Tchéquie. Le défenseur canadien Zach Whitecloud était alors en visite au banc des punitions pour un coup de bâton au visage de David Pastrnak.

Les Tchèques affronteront les Américains pour la médaille de bronze. Ce match, dimanche, précédera la finale au Nokia Arena de Tampere.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.