/news/currentevents

Nouvelle-Écosse: un adolescent hospitalisé après une chute de 12 mètres

Bloc police urgence urgences

Photo d'archives

Un adolescent se retrouve à l’hôpital après avoir fait une chute de 40 pieds (12 mètres) du bord d’une falaise à Glace Bay dans la région de Cap-Breton en Nouvelle-Écosse.

Selon le chef de police de Glace Bay, John Chant, un appel a été fait aux alentours de 17h mardi, a rapporté CTV News.

Il se serait écoulé entre quatre et six heures avant que l’adolescent de 16 ans ne soit retrouvé, a expliqué M. Chant qui ajoute que les autorités ont dû utiliser des équipements spéciaux et des équipes spécialisées afin de ramener la victime sur la terre ferme.

«Il a beaucoup souffert hier soir. Il s’est cassé les deux pieds. Il a une tige placée dans sa colonne vertébrale», a mentionné le père de la victime, Billy Cameron. Son fils, qui s’appelle également Billy, étant hospitalisé à Halifax, c’est son épouse qui est à son chevet.

Billy Cameron appelle les gens à la vigilance lorsqu’ils se promènent sur les bords des falaises. «S'il vous plaît les gens, restez loin du bord de ces falaises, vous ne savez pas à quel point elles sont dangereuses», a-t-il dit en précisant avoir vu de nombreuses fois les gardes-côtes chercher des personnes étant tombées à l’eau.

La communauté en aide 

La communauté de Cap-Breton a été touchée par l’histoire de la famille Cameron. Si bien qu’une campagne de financement a été organisée afin de soutenir la famille dans ces moments difficiles.

«C’est un voyage non prévu à Halifax. Billy pourrait être là-bas pour plusieurs mois. Nous ne savons pas. C’est assez dévastateur», a expliqué l’organisatrice de la campagne de financement, Miranda MacAulay.

Bien qu’il soit touché par le soutien de sa communauté, Billy Cameron espère retrouver la femme qui a trouvé son fils pour la remercier.

«J’aimerais que la femme qui l’a retrouvé entre en contact avec moi, car je ne sais pas qui elle est. Je suis tellement reconnaissant envers cette femme, car sans elle, nous ne l’aurons jamais retrouvé», a-t-il dit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.