/finance/homepage

L'essence pourrait encore augmenter

Après avoir dépassé le seuil du 2$ le litre il y a à peine un mois, le prix de l’essence a atteint, samedi, les 2,21.9$ le litre dans la grande région de Montréal. Maintenant, les experts suggèrent que le prix de l'essence pourrait atteindre 2,30$/L. 

• À lire aussi: Les routes du Québec prises d’assaut cet été, malgré le prix de l’essence

• À lire aussi: L’essence atteint 2,21.9$/L

«À moins qu'il y ait une crise économique à l'échelle mondiale ou bien que l'on voit un changement de la position de Vladimir Poutine envers l'Ukraine, je crois que les prix vont rester rigides, et continueront à escalader», dit Dan McTeague, président de Canadians for Affordable Energy. 

Cette hausse du prix de l’essence affecte non seulement les projets de vacances de plusieurs Québécois, mais aussi l’industrie du transport.  

«À un moment donné, 2,30$, 2,35$ ici à Montréal, ce ne sera évidemment pas quelque chose de louable, mais ça arrivera d'une façon ou d'une autre», dit M. McTeague. 

Solution envisageables   

Selon M. McTeague, les gouvernements devraient songer à sonder les consommateurs. 

«Les consommateurs croient peut-être que les impôts que l'essence est trop élevée, que c'est le temps de développer nos ressources d'hydrocarbures, peut-être que c'est le temps de trouver d'autres mesures pour soulager cette augmentation», dit-il. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.