/news/society

Des «moutondeuses» dans les parcs à Montréal

Seize moutons sont arrivés samedi au parc Maisonneuve, dans l’arrondissement de Rosement-La Petite-Patrie, pour brouter de l’herbe, une solution astucieuse pour tondre la pelouse tout en restant écologique. 

Cette initiative du Repaire de Biquette, en plus d’égayer la saison estivale dans ce parc de Montréal, tente d’éduquer la population quant à cette solution verte. Des classes d’écoles viendront voir les moutons pour en apprendre plus sur l’animal.

«C’est vraiment un projet éducatif, qui met de l’avant la nature et aussi le bien-être animal», a expliqué Caroline Bourgeois, mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies. 

Les moutons broutent pour une durée de deux heures avant de prendre une pause afin de s’abreuver et se reposer. Ensuite, ils sont de retour au travail. 

«Ça avance sans arrêt et ça mange, mange, mange», dit Annie Cloutier, responsable du Repaire, en riant. 

Le coût du projet s’élève à 23 000$ pour avoir les animaux de Biquette. Les moutons brouteront l’herbe du Parc Maisonneuve jusqu’au 4 septembre prochain. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.