/regional/sherbrooke/estrie

Une résidence pour aînés ferme à Danville

La vingtaine de résidents de la résidence Ferland à Danville, en Estrie, est sous le choc après avoir appris sa fermeture prévue le 31 juillet prochain en raison de son coût d’exploitation trop élevé.

La résidence sera alors transformée en logement pour personnes autonomes.

Les plus chanceux ont déjà trouvé un nouvel endroit, d’autres vont demeurer au Ferland, mais au moins sept résidents sont toujours à la recherche d’une solution.

L’inflation a eu un impact considérable sur la résidence. Le budget alloué a pratiquement doublé uniquement pour l’épicerie. Avant, 9 $ par jour par résident était calculé pour les repas, un total qui est maintenant passé à 20 $ par jour par résident.

La pénurie de main-d’œuvre fait aussi mal. Si la résidence employait encore 11 personnes il y a six mois, cinq employés sont en service aujourd’hui. L’entreprise n’est donc plus assez compétitive.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Estrie-CHUS a confirmé qu’elle accompagnera les résidents dans leur relocalisation.

Une situation similaire ailleurs

Partout au Québec, les défis de l’inflation et de l’embauche se font sentir et les fermetures de RPA s’accélèrent depuis le début de l’année.

Plus de 150 résidences privées ont fermé leurs portes dans la dernière année, selon le président-directeur général du Regroupement québécois des résidences pour aînés, Marc Fortin.

Il a soutenu que d’autres résidences vivront aussi le même sort dans les prochains mois.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.