/news/tele

Charles Lafortune : «Je suis heureux de retrouver ma gang»

Joël Lemay / Agence QMI

Alors que le coup d’envoi pour les préauditions de la prochaine saison de La Voix a été donné, Charles Lafortune se dit bien heureux de reprendre son poste d’animateur après une pause de deux ans. Il nous parle de ce grand retour ainsi que de ses nombreux projets à titre de producteur.

Charles, nous revoilà avec le phénomène La Voix! Es-tu heureux de reprendre ton poste d’animateur?

Je suis tellement fébrile! Quand on m’a demandé si je voulais renouveler l’expérience, j’ai réfléchi à peu près 22 secondes avant de dire oui. En toute transparence, ça m’a fait un drôle de feeling quand j’ai vu Patrice Michaud à Star Académie pour la première fois. Après neuf saisons de La Voix et deux de La Voix Junior, je trouvais ça bizarre de me retrouver chez moi un dimanche soir! Donc, je suis content de reprendre ce poste et de retrouver ma gang.

Nous sommes présentement aux Studio MELS pour le début des préauditions... Qu’est-ce que ça te fait?

Je suis très excité par tout ça! Autant j’aime pro- duire de nouvelles émissions, autant j’aime la stabilité. Je me sens comme à la maison à La Voix: je suis content de retrouver ma loge, son odeur, de revoir le monde... Je trouve ça réconfortant.

Tu te retrouves avec trois nouveaux coachs sur quatre. Parle-nous un peu de ce changement.

Ça va donner un nouveau souffle à l’émission. J’aime les changements, et le plus important pour moi, c’est que les coachs comprennent les règlements. Je pense que ce sera une belle année. Corneille a déjà été coach en France. C’est un gars très articulé, mais son défi sera de réussir à prendre sa place avec des gens comme Marjo, Mario Pelchat et Marc Dupré. Marjo va apporter une belle énergie à l’émission, tout comme Mario Pelchat qui, lui, va assurément prendre sa place! J’ai l’impression que ce sera une année où je devrai les ramener à l’ordre - surtout durant les Chants de bataille -, et j’aime ça! J’espère d’ailleurs réussir à ramener l’esprit de compétition entre les équipes!

Quel est ton premier souvenir de La Voix?

Je me souviens des premières Auditions à l’aveugle. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé à quel point cette émission-là allait être de la bombe! J’étais ému, et l’ambiance était électrisante. Je me souviens aussi que j’ai souvent pleuré pendant les Auditions à l’aveugle. Je ne vais jamais m’habituer: ce sont de merveilleux moments d’émotion! C’est vraiment une belle émission, et je ne suis pas étonné qu’elle fonctionne dans le monde entier.

À quoi ressembleront les prochains mois pour toi?

En ce moment, je travaille à fond dans la production d’Indéfendable, la nouvelle quotidienne de TVA, qui débutera cet automne. Nous avons 120 épisodes à produire; c’est un beau défi. Je suis très fier de la distribution, qui comprend entre autres Sébastien Delorme, Anne-Élisabeth Bossé et Michel Laperrière. C’est un beau projet, et nous avons une super équipe!

Comment ce projet de série est-il né?

Au départ, Richard Dubé, le conjoint de la productrice Izabel Chevrier, qui est criminaliste dans la vie, est arrivé avec une proposition de 10 épisodes. J’ai vu le potentiel de son idée, ça a fait boule de neige, et le concept d’une quotidienne est né. L’histoire du début est vraiment solide, ce sera percutant. Je pense sincèrement que le public va accrocher!

Sébastien Delorme a été choisi pour tenir le rôle principal. Peux-tu nous en dire plus?

Son nom est rapidement sorti dans les conversations, et il est venu en audition. On lui a demandé s’il avait encore envie de faire une quotidienne et d’avoir un teint pâle tout l’été parce qu’il tourne en studio, et il a répondu oui.

Il aime jouer dans une quotidienne et, de notre côté, on souhaitait avoir quelqu’un qui a de l’expérience dans ce genre de projet pour pouvoir tirer la locomotive, en quelque sorte. Ça bouge beaucoup dans cette série, et Sébastien est un bel atout.

Je suis très heureux qu’il fasse partie de cette aventure!

Autrement, auras-tu des vacances cet été?

Oui, durant les deux premières semaines d’août. C’est très peu, mais je suis aussi dans la production de la nouveauté Anna et Arnaud et de la suite d’Alertes, donc le temps n’est pas vraiment aux vacances. Je vais tout de même prendre quelques jours ici et là...

Les préauditions de La Voix se poursuivront à Québec, à l’Hôtel Plaza Québec, jusqu’au 12 juin de 8 h à 20 h. Les séries Indéfendable, Anna et Arnaud et Alertes seront présentées sur les ondes de TVA cet automne.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.