/news/law

Contacts sexuels: relation malsaine entre un homme de 59 ans et un ado

Photo Fotolia

Un homme de 59 ans qui a développé une relation amoureuse malsaine avec un garçon de 13 ans, sous le nez de ses parents alors qu’il était sa « nounou », a été condamné pour des contacts sexuels.

Embauché par les parents de la victime pour faire de menus travaux à leur domicile, Rickey Belziles est devenu la « nounou » des enfants avec la pandémie et couchait régulièrement à la résidence. 

L’adolescent qui est en quatrième année du primaire malgré son âge, a un retard marqué, peu d’amis, et a une rigidité qui nécessite une routine stricte. Le quinquagénaire développe une relation qui semble amicale avec l’adolescent et les deux discutent régulièrement de son travail ou d’intérêts communs sur l’application Messenger. 

La relation s’intensifie au fil de la pandémie et Belziles propose à sa victime de travailler avec lui chez ses différents clients. Lors de l’instauration du couvre-feu à l’hiver 2021, l’adolescent couche à plusieurs reprises à l’appartement de l’accusé.

L’accusé développe une relation intime avec sa victime, 46 ans plus jeune que lui, qu’il appelle « baby love » en lui disant qu’il l’aime. 

Contacts sexuels

Des échanges à teneur sexuelle ont aussi été découverts dans les messages textes. Au moins trois épisodes de contacts sexuels, toujours à son domicile de Québec, à savoir des fellations, ont eu lieu avant l’arrestation de Belziles. 

C’est un ami de la victime qui trouvait le jeune homme distant et cachottier qui a sonné l’alarme. Ce même ami avait également découvert les messages à connotation sexuelle de la victime avec Belziles, ce qui l’a amené à dénoncer la situation aux parents de l’adolescent. 

La victime était d’ailleurs chez l’accusé lorsque les policiers se sont rendus directement sur place pour procéder à l’arrestation de l’homme de 59 ans. Belziles a plaidé coupable à des accusations de contacts sexuels, incitation à des contacts sexuels et communication avec un enfant de moins de 16 ans à des fins sexuelles.

Il reviendra en cour à l’automne pour recevoir sa sentence.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.