/finance/homepage

Demande incroyable pour les restos: «on refuse des gens tous les jours»

Les clients sont de retour dans les restaurants, au plus grand bonheur des propriétaires et des employés, et les affaires vont bon train. 

• À lire aussi: Grand Prix : les commerçants font des affaires d’or

«C’est phénoménal. On savait que la clientèle allait être là. On refuse des gens tous les jours», affirme Richard Bastien, restaurateur et co-propriétaire des restaurants Le Monarque et Le Mitoyen en entrevue à LCN. 

«Les lundi, mardi, mercredi, c’est devenu comme des jeudi, vendredi, samedi d’avant COVID», ajoute-t-il. 

La pénurie de main-d’œuvre demeure un enjeu important pour les restaurateurs, mais beaucoup d’employés répondent présents. 

«Nous, on a réussi à ouvrir toute catégorie, autant le midi, le soir, au Monarque, c’est sept midis, cinq soirs. Nous avons ouvert depuis le tout début et nous avons engagé toute notre équipe, même si on savait que la clientèle allait être progressive pour ne pas être obligé de courir après du personnel», explique M. Bastien. 

Les touristes sont de retour dans le Vieux-Port de Montréal, ce qui laisse présager un été lucratif pour les restaurateurs. 

«C’est de très, très bon augure et le tourisme est à peine revenu à Montréal. Nous, on est installés dans le Vieux-Montréal et les hôtels, en avril, mai, il y avait très peu de touristes et là, on le sent, la demande est incroyable», soutient le restaurateur. 

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.