/finance/homepage

Bornes de recharges: FLO signe son plus gros contrat

Recharge véhicules électriques

Photo courtoisie

FLO et Hydro-Québec travailleront de nouveau ensemble pour l’installation de 7500 bornes de recharges pour véhicules électriques (VE) de niveau 2 d’ici 2026.

• À lire aussi: Vidéotron poursuit l’électrification de sa flotte

• À lire aussi: Les tarifs des bornes électriques pourraient augmenter

• À lire aussi: Circuit électrique: les tarifs des bornes de recharge pourraient fortement augmenter

Il s’agit du «plus important contrat de FLO depuis sa création», a indiqué l’entreprise par communiqué, lundi.

Sur les 7500 bornes de recharge que FLO fournira en vertu du nouveau contrat conclu avec Hydro-Québec, 3000 seront des bornes publiques sur rue, 2000 bornes seront destinées au parc automobile d'Hydro-Québec et 2500 seront consacrées à d'autres utilisateurs, tels que les entreprises et les municipalités.

«Nous sommes fiers d'avoir été sélectionnés une fois de plus à titre de partenaire du Circuit électrique à l'occasion de cet appel d'offres», a déclaré Louis Tremblay, président et chef de la direction de FLO.

«Les bornes de recharge de FLO sont reconnues dans toute l'Amérique du Nord pour être particulièrement robustes, fiables et durables [...]. Cette dernière victoire représente un vote de confiance à l'égard des produits et services de FLO, et nous comptons offrir notre soutien continu à Hydro-Québec dans les efforts qu'elle déploie pour accélérer l'électrification des transports, non seulement au cours de la prochaine décennie, mais pour de nombreuses années à venir», a-t-il ajouté.

Les deux grands géants québécois de la recharge pour VE collaborent depuis 2013. Depuis, FLO a remporté six appels d'offres lancés par Hydro-Québec, en vertu desquels l’entreprise a déjà fourni environ 4500 bornes de recharge pour VE à travers le Québec, soit environ 3800 bornes de niveau 2 et 700 bornes de recharge rapide.

Ce nouveau contrat permettra à FLO d'installer presque deux fois plus de bornes de recharge de niveau 2 au cours des quatre prochaines années seulement.

«Nous sommes heureux de poursuivre notre relation de longue date avec FLO, plus particulièrement à un moment où les gens de partout dans le monde, et les Québécois en particulier, optent de plus en plus pour les véhicules électriques», a pour sa part indiqué France Lampron, directrice Électrification des transports chez Hydro-Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.