/news/currentevents

Il rencontre les pompiers qui lui ont sauvé la vie

Le citoyen de Lévis qui l’a échappé belle lors d’un incendie le 28 mai dernier a tenu lundi matin à remercier les pompiers de la caserne 1 et 5 qui lui ont sauvé la vie lors de l’intervention rapide provoquée par un feu de cuisinière.  

«Je suis bien chanceux», a dit Dominique Hamelin, 50 ans. 

Grâce à l’intervention des pompiers sur la rue Augustin, M. Hamelin a pu être sauvé. Il s’est écoulé 9 minutes entre le moment de l’appel et la sortie de la victime de la maison de chambres où il résidait. 

Photo Diane Tremblay

En arrêt cardiorespiratoire, il a rapidement été pris en charge par des pompiers formés pour être premiers répondants. 

«On est content de vous voir», a dit Luc de la Durantaye, directeur des incendies. 

«Ces gens-là vont toujours vous avoir dans leur cœur», a ajouté M. de la Durantaye en désignant les sapeurs qui sont intervenus ce jour-là. 

Photo Diane Tremblay

«On m’a dit que j’étais privilégié, car ils ont rarement eu la chance de serrer la main à quelqu’un qui était aussi intoxiqué que moi au monoxyde de carbone», a ajouté M. Hamelin. 

«J’étais assez mal foutu», a-t-il précisé. 

M. Hamelin ne conserve pas de souvenirs des événements qui ont précédé l’incendie qui s’est déclaré vers 5h13 du matin. Il a été retrouvé inconscient dans sa chambre, étendu au sol . Après avoir été plongé dans un coma artificiel, il a reçu des traitements en chambre hyperbare. Il a obtenu son congé de l’hôpital, il y a deux semaines. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse nouvelles.quebec@tva.ca ou appelez-nous directement au 418-688-2030.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.