/news/society

Une œuvre d’art à la mémoire des victimes de l'alcool au volant dévoilée à Québec

Une œuvre d’art en mémoire des victimes de l’alcool au volant a été inaugurée, lundi matin, à Québec.

Érigée au parc de l’Amérique-Latine, près du palais de justice, l’œuvre consiste en trois colonnes translucides placées sur des blocs de granit formant une ligne brisée. Les noms de 48 victimes québécoises de la conduite avec capacités affaiblies y sont gravés.

Il s’agit d’une initiative des mères contre l’alcool au volant (MADD Canada), en collaboration avec des membres des familles touchées.

Les proches de plusieurs victimes étaient d’ailleurs présents pour le dévoilement. 

«C’est touchant. On revit des émotions à chaque fois qu’on en reparle. Ça fait remonter tous les sentiments, les émotions», dit Odette Lachance, dont le fils Thomas Ratté est décédé en 2018, fauché par un conducteur ivre. 

Un réconfort aussi pour Daniel fortin, dont le fils Jackson a été tué dans un accident provoqué par un conducteur en état d’ébriété, en septembre 2021.

«Ça fait un petit baume sur sa blessure, un petit pansement. Ça va être une place pour se recueillir», explique-t-il.

Ils espèrent avant tout que cette œuvre fera réfléchir la population : «Ma bataille c’est la sensibilisation. Il faut que ça arrête», lance M. Fortin.

«C’est pour rappeler à monsieur madame tout le monde de faire attention, de ce que ça peut amener aussi d’être irresponsable», ajoute Mme Lachance.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse nouvelles.quebec@tva.ca ou appelez-nous directement au 418-688-2030.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.