/regional/sherbrooke

Une deuxième chance possible pour le CVA de Sherbrooke

Après avoir reçu des appels d'entrepreneurs réclamant la reconstruction du Centre de valorisation de l'Aliment (CVA) de Sherbrooke, le propriétaire considère désormais rebâtir le tout, trois mois après l'explosion qui avait pulvérisé le bâtiment.

Le Centre de valorisation de l'Aliment, situé sur le boulevard Bourque à Sherbrooke, faisait 24 000 pieds carrés à l'époque. Depuis l'explosion, il y a trois mois, le propriétaire et fondateur du centre, Ashley Wallis, dit avoir reçu plusieurs appels d'entrepreneurs qui occupaient jadis les locaux. Ceux-ci réclament qu'il reconstruise la bâtisse.

Des discussions sont en cours avec différents paliers du gouvernement afin d'obtenir de l'aide financière, a précisé M. Wallis.

C'est que le dossier avec ses assureurs n'est toujours pas réglé. La Commission des normes sur l'équité, la santé et la sécurité du travail (CNESST) lui a donné le feu vert pour procéder à la démolition des installations encore debout. Il n'attend plus que le permis de la Ville.

La reconstruction pourrait toutefois prendre quelques années.

En attendant, M. Wallis, propriétaire de l'entreprise VERTige ferme urbaine, a repris la production de pousses biologiques chez un compétiteur, les Jardins Picoudi de Sorel.

De plus, il vient de signer une entente avec Métro. Ses produits seront donc en vente d'ici quelques jours dans près de 120 succursales.

Mais il n'est pas le seul à avoir dû se renouveler temporairement depuis les événements du 23 mars 2022.

Environ la moitié des entreprises ont dû se relocaliser pour poursuivre leurs activités.

Massimo Conti, propriétaire de Naturellement Pasta et associé avec les propriétaires du Fumoir Smokehouse Urbain, qui a déjà eu pignon au CVA, a décidé de déménager sa production dans les locaux de leur bistro-épicerie qui ouvrira ses portes dans quelques semaines, à Orford.

L’entreprise aura pour nom «Pasta et Fumo» et offrira des produits québécois-italiens.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.