/regional/saguenay

«Dites aux enfants qu’ils vont en avoir une autre belle maison» - Legault

La famille de cinq enfants dont la maison a été emportée dans l’affaissement de terrain majeur à La Baie s’est entretenue avec le premier ministre François Legault qui était de passage au Saguenay, mercredi. 

• À lire aussi: Affaissement à La Baie: 4 mesures mises en place pour soutenir les sinistrés

• À lire aussi: Glissement de terrain: une famille de 5 enfants a tout perdu

• À lire aussi: EN IMAGES | Glissement de terrain à Saguenay: le périmètre d’évacuation pourrait s’agrandir

La famille se fait héberger par la grand-mère maternelle des enfants. «L’idéal c’est de rester là pour l’instant», a expliqué Érika Simard et Charles-David Brisson au premier ministre.

Ils tentent de trouver une nouvelle maison dans le secteur de La Baie, ne souhaitant pas déraciner leurs enfants de leur quartier et leurs amis, mais se disent prêts à aller à Chicoutimi, à une trentaine de kilomètres de là. 

POL-LEGAULT-LABAIE

PHOTOS ROGER GAGNON/AGENCE QMI

Seuls quelques jouets, des vélos, des vêtements, ont pu être sauvés, objets qu’ils ont pris lorsqu’ils ont été évacués il y a deux mois.  

«On avait amené ce qu’on avait besoin dans l’immédiat. On se disait qu’on allait y retourner par après. On ne savait pas que ça allait tomber. On a le strict minimum», explique Charles-David Brisson.

Les meubles, les souvenirs n’ont pu être sauvés. «C’est ce qui fait le plus mal», explique Érika Simard qui est aussi cuisinière dans un CPE. «Je nourris 80 petits mousses», dit la femme avec fierté. 

Au-delà des biens matériels, c’est l’insécurité qui plane sur les enfants qui inquiète les parents. 

POL-LEGAULT-LABAIE

PHOTOS ROGER GAGNON/AGENCE QMI

«Ce qui me touche le plus, c’est d’avoir perdu la sécurité pour les enfants. On avait cette maison -là pour ça, c’était grand. Ils avaient l’espace pour jouer», raconte le père.

«L’inconnu, le fait de ne pas avoir de réponse, de ne pas savoir ce qui allait se passer, et le pire était arrivé», était particulièrement inquiétant pour la maman. 

«Dites aux enfants qu’ils vont en avoir une autre belle maison», a assuré le premier ministre. «On va s’assurer que votre vie [sera bien]... vous avez fait votre part pour le Québec avec 5 enfants!», a conclu Legault. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.