/news/world/guerre-en-ukraine

Résumé de la 119e journée de guerre en Ukraine

Les Russes continuent d'avancer vers Lyssytchansk, une ville industrielle stratégique de l'Est ukrainien que leur artillerie «détruit complètement», selon les responsables ukrainiens, à la veille d'un sommet européen où Kyïv espère obtenir le statut officiel de candidat à l'Union européenne.

La poche de résistance ukrainienne autour de Lyssytchansk et Severodonetsk est la seule qui échappe encore aux forces russes dans la région de Lougansk, où les violents combats d'artillerie durent depuis des semaines.

Voici toute l’actualité sur cette 119e journée de guerre en Ukraine.

FIL DE NOUVELLES

22h45 | Deux grands terminaux agricoles bombardés à Mykolaïv

AFP

Deux terminaux de stockage de grains ont été touchés par des bombardements russes mercredi dans la ville portuaire de Mykolaïv, en Ukraine, ont indiqué à l'AFP leurs opérateurs, les maisons de négoce Bunge et Viterra.

21h53 | Le G7 fera des «propositions concrètes» pour «augmenter la pression sur la Russie»

AFP

Le sommet du G7 en fin de semaine en Allemagne débouchera sur «un ensemble de propositions concrètes pour augmenter la pression sur la Russie et montrer notre soutien collectif à l'Ukraine», a déclaré mercredi un haut responsable de la Maison-Blanche.

16h53 | Les explosions de roquettes et de missiles gâchent les vacances des Ukrainiens

AFP

Avec son sable blanc, ses cabines pour se changer et ses eaux translucides, la plage de Sloviansk, dans l'est de l'Ukraine, est tentante. Mais les explosions de roquettes et de missiles gâchent l'ambiance.

14h41 | La santé de Poutine, objet de toutes les rumeurs et mystère absolu

AFP

Des bains dans du sang extrait des bois d’un daim sibérien. Des excréments collectés par de loyaux serviteurs pour éviter toute possibilité d’analyse. Des absences mystérieuses pour traitements médicaux. 

12h46 | Ukraine: Xi Jinping fustige «l’élargissement des alliances militaires»

 

AFP

Un nouveau soutien voilé à la Russie: le président chinois Xi Jinping a fustigé mercredi «l’élargissement des alliances militaires», responsable selon lui de la crise en Ukraine, des propos tenus avant une réunion des Brics. 

12h03 | Les Ukrainiens défient la puissance navale russe

 

AFP

Affrontements pour un îlot stratégique, navire russe coulé, tirs contre des plateformes gazières, risposte contre la zone côtière... La bataille s'intensifie en mer Noire au large des côtes de l'Ukraine, qui y défie la puissance navale russe.

7h19 | Moscou accuse Berlin d'«hystérie russophobe» en commémorant l'invasion nazie

La Russie, qui commémore mercredi l'invasion de l'URSS par les Nazis en 1941, a accusé l'Allemagne d'alimenter aujourd'hui une «hystérie russophobe», dans un contexte de vives tensions entre Moscou et Berlin liées à l'Ukraine.

«Berlin, par ses paroles et ses actes, menace les résultats des efforts fournis depuis des décennies par la Russie et l'Allemagne pour surmonter l'inimitié (...) après la guerre», a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué publié à l'occasion des commémorations, accusant notamment des membres du gouvernement allemand de «mener des attaques quotidiennes qui alimentent l'hystérie russophobe».

7h16 | Un navire marchand turc quitte le port ukrainien de Marioupol après des discussions sur les céréales à Moscou

Un navire marchand turc a quitté mercredi le port ukrainien de Marioupol après des discussions entre des délégations turque et russe à Moscou au sujet des céréales bloquées en Ukraine à cause de l'offensive militaire russe, a annoncé le ministère turc de la Défense.

«Quelques heures seulement après la fin de la longue réunion, le cargo turc (Azov Concord), qui attendait depuis des jours, a quitté le port ukrainien», a indiqué le ministère dans un communiqué.

6h51 | Un «niveau choquant» de souffrance des civils

AFP

Médecins sans frontières (MSF) a dénoncé mercredi «niveau choquant» de souffrance que la violence aveugle de la guerre en Ukraine cause aux civils, victimes d'«attaques indiscriminées constantes».

Entre le 31 mars et le 6 juin, l'ONG a procédé à l'évacuation médicale par train de 653 patients des zones touchées par la guerre dans l'est du pays vers des hôpitaux situés dans des régions plus sûres.

6h28 | Discussions russo-turques pour sortir le blé d'Ukraine par la mer Noire

Une délégation du ministère turc de la Défense était à Moscou mercredi pour de nouvelles discussions destinées à permettre de sortir par la mer Noire les céréales bloquées en Ukraine à cause de l'offensive militaire russe.

«Les parties ont discuté des questions liées à la sécurité des navires marchands et l'exportation des céréales depuis les ports ukrainiens, ainsi que d'approches pour assurer la sûreté de la navigation en mer Noire», a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

6h21 | Mort d'un journaliste ukrainien: une enquête de RSF accuse les forces russes

AFP

L'organisation de défense des journalistes Reporters sans frontières (RSF) a publié mercredi une enquête menée en Ukraine qui prouve, selon elle, que le photoreporter ukrainien Maks Levin a été tué, et peut-être torturé, par des soldats russes en mars.

Ce «rapport donnera lieu à notre sixième plainte» devant la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, a indiqué RSF à l'AFP. Cette plainte portera «exclusivement sur le cas de Maks Levin», qui était «mentionné parmi plusieurs autres cas dans notre cinquième plainte le 27 mai», a ajouté l'association.

5h44 | Une attaque de drone suspectée contre une raffinerie russe près de l'Ukraine

Les autorités russes ont dit soupçonner qu'une attaque de drones est à l'origine d'un incendie qui s'est déclaré mercredi dans une raffinerie de pétrole située dans une région de Russie frontalière de l'Ukraine.

«Selon une version, l'incendie a été causé par une attaque de drones sur les installations techniques de l'usine. Des fragments appartenant à deux drones ont été trouvés sur le territoire» de la raffinerie, a déclaré sur Telegram le gouverneur de la région de Rostov, Vassili Goloubev.

5h20 | La Russie accuse Londres de l'empêcher de participer à l'assemblée de l'OSCE

Moscou a accusé mercredi la Grande-Bretagne d'empêcher la Russie de participer à la prochaine Assemblée parlementaire de l'OSCE, début juillet à Birmingham, en refusant de délivrer des visas aux membres de sa délégation.

«Tous les membres de la délégation figurant sur les listes de sanctions du Royaume-Uni, nous avions demandé en temps utile (...) que soit résolue la question de la garantie donnée par la partie britannique de délivrer des visas d'entrée», a déclaré, cité par les agences de presse russes, le sénateur Vladimir Djabarov qui fait partie de la délégation russe.

3h54 | Moscou change l'adresse de l'ambassade américaine pour honorer les séparatistes d'Ukraine

La ville de Moscou a changé mercredi l'adresse officielle de l'ambassade des États-Unis à Moscou pour honorer les séparatistes pro-russes d'Ukraine, manière de dénoncer le soutien américain à Kyïv.

«L'ambassade des États-Unis en Russie a une nouvelle adresse officielle», a annoncé dans un communiqué la mairie de Moscou.

3h16 | Le président indonésien se rendra à Kyïv et Moscou

Le chef de l'État indonésien et président du G20, Joko Widodo, se rendra prochainement en Ukraine et en Russie pour discuter des conséquences économiques et humanitaires de l'invasion russe, a annoncé mercredi sa ministre des Affaires étrangères.

M. Widodo se rendra à Kyïv et Moscou après avoir représenté l'Indonésie comme pays invité au sommet du G7 en Allemagne les 26 et 27 juin, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Retno Marsudi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.