/finance/homepage

Inflation: le prix des maisons a commencé à chuter entre 15% et 20%

L’inflation a atteint 7,5% au Québec au mois de mai, un sommet depuis 1991. Au Canada, elle a culminé à 7,7%, la plus forte hausse annuelle observée depuis janvier 1983.

• À lire aussi: Hausse des taux et baisse des prix: acheter ou attendre?

• À lire aussi: Seconde hausse du prix du lait cette année

• À lire aussi: À qui les Québécois font-ils confiance pour affronter une récession?

Le ministre des Finances Eric Girard n’a pas annoncé de mesures pour pallier à cette hausse, une stratégie appropriée selon Fabien Major, planificateur financier, conseiller et auteur. 

«Les forces en présence jouent leur rôle», explique le spécialiste en entrevue sur les ondes de LCN.

Dans l’inflation, quatre composantes sont déterminantes : le prix de l’énergie, la chaîne d’approvisionnement, l’immobilier, et les salaires. 

«En ce qui a trait à l’approvisionnement, le ministre Girard a fait référence à Shanghai. Ça, c’est l’approvisionnement de toutes les marchandises, et parfois, de beaucoup d’aliments. Il y a eu beaucoup de perturbations avec la pandémie en fermant et en ouvrant l’économie. La chaîne d’approvisionnement serait responsable de 60% de l’inflation. Même quand on augmente les taux, on n’est pas capable da la réparer», explique M. Major. 

Toutefois, la réouverture de Shanghai et la reprise dans la chaîne d’approvisionnement pourrait calmer l’inflation. «Nous avons des indications que les stocks se refont dans les manufactures», ajoute Fabien Major. 

Par ailleurs l’augmentation des taux d’intérêt, tant aux États-Unis qu’au Canada, commence déjà à faire son effet et des changements ont commencé à se faire sentir en immobilier. 

«Dans les marchés du grand Toronto et de Vancouver, les prix des maisons les plus abordables ont commencé à faiblir. On parle d’un recul de prix de 15% à 20%. Ça va s’étendre dans le reste du pays au fur et à mesure que l’on va augmenter les taux.»

Fabien Major considère que l’inflation pourrait ensuite enregistrer une douce baisse au cours des prochains mois. 

***Voyez son entrevue dans la vidéo ci-dessus.***

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.