/news/society

La situation chaotique dans les bureaux des passeports pourrait perdurer jusqu'en octobre

Les voyageurs qui planifiaient d’attendre que les délais aux bureaux des passeports diminuent avant d’aller chercher leur précieux document devront s’armer de patience, car la situation risque de se prolonger encore plusieurs mois.

• À lire aussi: Complexe Guy-Favreau: «des fillettes de 14 ans s’organisent mieux qu’eux autres»

• À lire aussi: Le bureau des passeports de Chicoutimi envahi par des Montréalais

• À lire aussi: Mario Dumont passe la nuit en file pour un passeport: «ils traitent le public comme du bétail»

«J’ose croire qu’au début de l’automne, vers septembre-octobre, nous pourrons enfin revenir à la normale et ramener les délais requis entre 15 à 20 jours pour les demandes», a indiqué Yvon Barrière, vice-président exécutif régional de l’Alliance de la fonction publique du Canada pour le Québec.

De passage au micro d’Alexandre Moranville-Ouellet à QUB radio, ce dernier a dénoncé le manque de prévoyance du ministère responsable, qui place désormais les employés des bureaux dans une situation de travail hostile.

«Dans les bureaux de Laval, il y a des employés qui ont été insultés. L’un d’entre eux se serait même fait cracher dessus ! On vit des situations hors de l’ordinaire. Si le ministère avait pris les devants comme il faut dès l’automne dernier, nous n’aurions pas ce problème-là en ce moment», a-t-il déploré.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.