/sports/homepage

Le Lightning pourra-t-il créer l’égalité?

Le Lightning pourrait de nouveau réaliser le tour de force de revenir d’un retard de 2-0 dans une série, ce soir à Tampa, lors du quatrième match de la finale de la Coupe Stanley qui l’oppose à l’Avalanche du Colorado.

• À lire aussi: Le Lightning donne signe de vie

• À lire aussi: Le Lightning de retour dans son fort pour refroidir l'Avalanche

La formation floridienne l’avait fait avec panache en finale de l’Est contre les Rangers de New York, remportant quatre matchs de suite pour clore le débat en six rencontres. Il semblait que ce serait plus difficile de le refaire en finale après que l’Avalanche l’eut emporté 7-0 lors de la deuxième rencontre, mais le Lightning a sévèrement remis les pendules à l’heure, lundi, en corrigeant le Colorado au compte de 6-2.   

Après avoir évité de se retrouver dans les câbles, le Lightning peut de nouveau placer des coups de puissance. Mais pour gagner ce quatrième round du duel, il faudrait que l’attaquant Nikita Kucherov soit de la partie. Blessé par un coup du défenseur de l’Avalanche Devon Toews vers la fin du dernier match, le magicien russe est mal en point. Son entraîneur, Jon Cooper, a laissé entendre qu’il serait là ce soir, mais on ne sait jamais...

«Nous sommes encore dans le siège du conducteur», a cependant rappelé le vétéran défenseur de l’Avalanche Erik Johnson. 

«Nous savions en arrivant ici que ce serait difficile de remporter les deux matchs», a-t-il ajouté.

Kuemper reprend sa place  

Après avoir été chassé du troisième match de la série, le gardien de l’Avalanche Darcy Kuemper sera en poste pour le quatrième duel.

C’est lui qui occupait le filet du gardien partant lors de l'entraînement matinal des siens, selon le réseau CBS.

Lundi soir, dans un revers de 6 à 2, Kuemper a permis aux patineurs du Lightning de Tampa Bay d’inscrire cinq buts en 22 lancers, et ce, en un peu plus de 31 minutes de jeu.

Les «Bolts» ont ainsi profité des largesses de l’homme masqué de 32 ans pour obtenir leur première victoire dans l’ultime série de la saison 2021-2022.

Par ailleurs, l’attaquant de l’Avalanche Nazem Kadri s’est entraîné avec ses coéquipiers et a même fait des répétitions au sein de la deuxième vague de l'avantage numérique. Cela laisse présager qu’il pourrait être en uniforme en soirée.

Le pivot n’a pas joué depuis le troisième match le troisième match de la finale de l’Association de l'Ouest face aux Oilers d’Edmonton, durant lequel il s’est blessé à l’une de ses mains. Kadri est ensuite passé sous le bistouri.

L’Ontarien avait précédemment récolté 14 points, dont six buts, en 13 parties éliminatoires.

- Avec l'Agence QMI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.