/news/society

Le personnel de soutien d’Urgences-santé se dote d’un mandat de grève

Bloc ambulance

Photo d'archives

Le personnel de soutien d'Urgences-santé, qui veille entre autres à l'entretien de la flotte de véhicules ambulanciers et des équipements médicaux, a voté mardi en faveur d'une banque de dix jours de grève. 

• À lire aussi: Grand Prix : une fin de semaine occupée pour Urgence-Santé

• À lire aussi: Urgence santé: une pénurie à prévoir pour plusieurs années

Les syndiqués, sans convention collective depuis le 31 mars 2020, ont voté dans une proportion de 96 % en faveur de ce nouveau mandat.

Parmi leurs revendications, l’enjeu des salaires est au cœur des négociations pour le renouvellement des conventions collectives.

De plus, comme dans plusieurs milieux de travail, les employés de soutien d'Urgences-santé se retrouvent avec un important enjeu de pénurie de main-d’œuvre. Sur les 120 travailleurs présents à la fin de 2021, 45 ont quitté depuis janvier dernier, dont quatre pour la retraite. «Des départs qu'Urgences-santé n'a toujours pu combler malgré les interventions du syndicat visant à prévenir cette situation», a indiqué par communiqué le Syndicat du personnel de soutien d'Urgences-santé (SPS-CSN).

«En définitive, le manque de personnel de soutien chez Urgences-santé met en péril la capacité d'assurer les services préhospitaliers de qualité à la population. Notre rôle est primordial et pourtant on ne sent aucun respect de l'employeur envers nos préoccupations et nos besoins légitimes», a ajouté le président du SPS-CSN, Marc Dulude.

Le syndicat a demandé la conciliation le mardi 14 juin. Des dates de négociation sont prévues les 5, 11 et 14 juillet. Le moment de l'utilisation du recours à la grève n'a pas encore été décidé et les services essentiels seront maintenus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.