/sports/homepage

L’Avalanche à une victoire de la consécration

À son retour au jeu, Nazem Kadri a donné la victoire en prolongation à l’Avalanche du Colorado, qui a vaincu le Lightning 3 à 2 au quatrième match de la série finale de la Coupe Stanley, mercredi, au Amalie Arena.

Les «Avs» retrouvaient avec plaisir l’attaquant de 31 ans, qui avait raté les quatre derniers matchs après avoir été opéré à un pouce. À la moitié du 20 minutes supplémentaire, Kadri y est allé d’une jolie manœuvre pour contourner un défenseur et battre Andrei Vasilevskiy.

Il y a d’ailleurs eu un peu de confusion, alors qu’on pensait que le gardien russe avait effectué l’arrêt. La rondelle s’est toutefois retrouvée entre le filet et la barre transversale, et le but a été accordé.

Nathan MacKinnon s’était fait plutôt discret contre le Lightning, mais il a inscrit son premier but de la finale en début de deuxième période. Le joueur vedette a touché la cible en avantage numérique en récupérant une rondelle qui avait échappé à Vasilevskiy.

Mikko Rantanen et Cale Makar ont tous les deux atteint le plateau des 20 mentions d’aide dans ces séries en se faisant complices de MacKinnon, ce qui est également un record de franchise.

Andrew Cogliano a été l’autre buteur de l’Avalanche.

Le Lightning frappe tôt

Après la mise en jeu initiale, les «Bolts» n’ont pris que quelques secondes à s’installer en territoire offensif et mettre de la pression sur le gardien Darcy Kuemper. Ce dernier a même perdu son masque à la suite d’un violent lancer d’Erik Cernak. Anthony Cirelli a mis la touche décisive, alors que le portier de l’Avalanche semblait désorienté.

À mi-chemin dans la rencontre, Victor Hedman avait redonné une avance d’un but aux favoris locaux de façon spectaculaire. De sa zone, le défenseur suédois a tricoté entre trois joueurs de l’Avalanche avant de battre Kuemper d’un vif tir du revers.

Ce dernier a conclu avec 38 arrêts, contre 35 pour Vasilevskiy.

La coupe Stanley sera au Pepsi Center de Denver pour le match numéro 5. L’Avalanche mène cette série ultime trois parties à une.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.