/regional/abitibi

Abitibi: Québec s’entend avec la Première Nation Abitibiwinni

Une entente a été conclue jeudi entre la Première Nation Abitibiwinni, située en Abitibi, et Québec pour la création d’un comité stratégique afin de renforcer les relations politiques, économiques et sociales entre les parties.

• À lire aussi: Le pape se rendra bien au Québec fin juillet malgré ses douleurs au genou

• À lire aussi: Cérémonies d’accueil des nouveau-nés autochtones

L’entente entre la Première Nation et Québec facilitera notamment les négociations sur le plan économique, à l’aide d’un mécanisme de consultation pour des questions relatives aux aires protégées, à la foresterie et au développement économique.

Québec versera une somme dans un fonds établi et géré par la Première Nation Abitibiwinni pour lui permettre de profiter davantage des retombées économiques de l’activité minière.

De plus, le secteur de Chicobi, un territoire de 224,6 km2, sera désormais une aire protégée. La Première Nation Abitibiwinni se réjouit d’être parvenue à s’entendre avec Québec.

«Cette entente est un pas de plus vers la pleine reconnaissance des droits de la Première Nation Abitibiwinni, a indiqué la cheffe de la Première Nation Abitibiwinni, Monik Kistabish, dans un communiqué. Nous sommes fiers de pouvoir contribuer et participer activement à la gestion des ressources naturelles de notre territoire ancestral non cédé. Je salue la réponse du Québec à notre demande de créer une aire protégée du secteur de Chicobi ainsi qu’un fonds de retombées économiques de l’activité minière.»

De son côté, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, a fait savoir qu’il était important d’établir un lien de confiance avec les Premières Nations.

«Le gouvernement du Québec intensifie le dialogue avec les Premières Nations et le peuple inuit afin d’améliorer ses relations avec ces communautés et de solidifier des liens de confiance parfois éprouvés au fil des générations, a-t-il dit. [...] J’ai espoir que nous assistons au début d’un nouveau chapitre, qui sera porteur d’épanouissement et de contentement pour toutes les parties signataires.»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.