/news/currentevents

Des amendes de 5 millions pour des contrebandiers de tabac

JEAN-FRANCOIS VACHON/LA FRONTIERE/AGENCE QMI

Des amendes totalisant près de 5 millions de dollars ont été imposées à quatre personnes et trois compagnies de transport du Québec et de l’Ontario, pour leur implication dans un réseau de contrebande de tabac, a annoncé jeudi Revenu Québec.

À lui seul, la tête dirigeante de ce réseau, James Douglas Shanks, de Cornwall en Ontario, a écopé d’une amende de 2 millions de dollars, en plus d’une peine d’emprisonnement de 12 mois.

Les suspects et les sociétés de transport ont récemment été reconnus coupables d’infractions liées à la contrebande de tabac au terme d’une vaste enquête menée par la Sûreté du Québec.

On leur reprochait notamment d’avoir «transporté du tabac brut sans permis» et d’avoir «transporté du tabac brut sans avoir possédé un manifeste».

Au cours de l’enquête, les policiers ont saisi des dizaines de milliers de kilos de tabac illégal.

Deux perquisitions menées à seulement cinq jours d’intervalle à l’automne 2018 a notamment permis de saisir près de 30 tonnes de tabac brut dans des remorques de poids lourds.

L’enquête a permis de coincer quatre suspects, dont deux Québécois. Derek Denis, 57 ans, de Kanesatake et Willard Richardson, 65 ans, de Saint-Alphonse-de-Granby, ont écopé d’amendes respectives de 76 317 $ et de 44 571 $.

Les compagnies Transport Crazy Horse, basées à Kanesatake, devra payer une amende de près de 800 000 $, tandis que l’entreprise Transport Flatliner de Dollard-des-Ormeaux s’en tire avec une amende de 32 000 $.

Une autre compagnie ontarienne de transport et un Ontarien de 62 ans se partagent quant à eux des amendes totalisant un peu plus de 2 millions de dollars.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.