/regional/troisrivieres/mauricie

L’autoroute 55 sera entièrement doublée en 2028

Le dernier tronçon à une seule chaussée de l’autoroute 55, au Centre-du-Québec, aura été entièrement doublé d’ici 2028.

Cet élargissement sur une distance de 27 kilomètres entre Bécancour et l’autoroute 20 à Sainte-Eulalie était attendu depuis près de deux décennies.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, a fait l’annonce de cet engagement électoral du gouvernement Legault jeudi à Bécancour.

Le doublement de la 55 figure sur la liste des 181 projets prioritaires d’infrastructure devant être réalisés en mode accéléré.

Les travaux préparatoires, dont le déboisement, doivent être amorcés à l’automne prochain. La grève en cours des ingénieurs de l’état pourrait toutefois venir perturber ce scénario.

«Si vous me posez des questions à savoir, est-ce qu’on va voir concrètement des camions lourds ou autres pour cet automne, vous comprendrez que la grève des ingénieurs m’empêche de vous le confirmer», a admis le ministre Bonnardel.

Un groupe d’ingénieurs en grève a d’ailleurs bruyamment manifesté à l’extérieur de l’hôtel dans lequel avait lieu l’annonce.

«Le ministère des Transports va avoir besoin de ses ingénieurs. Déjà qu’on a de la difficulté à remplir nos mandats réguliers», a fait valoir Frédéric Rompré, officier du Syndicat des ingénieurs du gouvernement du Québec.

Finir de doubler la 55 pourrait coûter 340 millions de dollars, selon une estimation du ministère des Transports tenant compte du facteur inflationniste.

Alors qu’à l’origine, c’est l’enjeu de la sécurité des usagers qui était principalement invoqué pour justifier ces travaux, l’avènement de la filière batterie à Bécancour en est devenu une raison de plus.

Jusqu’à 18 000 véhicules se croisent quotidiennement sur ce tronçon, dont le quart sont des poids lourds.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.