/news/society

Québec gèle la prime annuelle du régime public d’assurance médicaments

Bloc Pilule Pilules médicament médicaments remède pharmacie

Photo Fotolia

Il n’y aura pas d’augmentation du montant maximal de la prime annuelle du régime public d’assurance médicaments (RPAM) cette année, a annoncé le ministre Christian Dubé.

Ce montant demeure donc fixe à 710 $, et ce jusqu’au 30 juin 2023.

«Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les assurés du régime public d’assurance médicaments, qui pourront bénéficier d’une pression financière moins grande que prévu, dans un contexte difficile d’inflation marquée», a déclaré le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Les économies engendrées par la négociation d’ententes d’inscription avec les fabricants ont rendu possible ce gel, a fait savoir le gouvernement.

«Les conditions de prix favorables et les rabais prévus par ces ententes atténuent le coût associé à la couverture de nouveaux médicaments», peut-on lire dans un communiqué de presse.

«Plus particulièrement, le passage aux produits biosimilaires nettement moins onéreux que les produits biologiques de référence (produits innovateurs) a permis de dégager une marge de manœuvre suffisante rendant possible le gel de la prime d’assurance ainsi que des paramètres de la contribution à l’achat des assurés du régime public», lit-on ensuite.

Outre le gel de ce montant maximal, d’autres paramètres de contribution demeurent également inchangés par rapport au 1er juillet 2021, notamment le montant de la franchise, établi à 22,25 $, et la proportion de coassurance, fixée à 35 %, de même que la contribution mensuelle de certaines personnes de 65 ans et plus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.