/finance/homepage

Hausse du taux directeur la plus importante depuis 1998 à prévoir demain?

La Banque du Canada pourrait, mercredi, hausser son taux directeur de 75 points de base, sa plus grande augmentation depuis 1998.

Cette augmentation se fera ressentir dans plusieurs domaines de crédits courants.

«On a mis des achats sur notre hypothèque pour essayer d’économiser», raconte une passante.

En plus des taux hypothécaires, ce sont les cartes de crédit, les prêts auto et les prêts étudiants qui accuseront les effets de cette hausse du taux directeur.

Cette augmentation impactera directement les montants à rembourser dans le cadre de prêts immobiliers. «Ce serait une variation au niveau des paiements hypothécaires entre 26 et 39 dollars par tranche de 100 000 dollars d’hypothèque selon la hausse annoncée», a vulgarisé le directeur hypothécaire sur le site Ratehub.ca. Aussi, il «conseille de prévoir deux trois hausses en avant, et de ne pas se fier aux hausses actuelles».

Les détenteurs de cartes de crédit devront aussi rembourser un solde plus grand. Le paiement minimum passera de 3 à 3,5 % d’ici le 1er août.

«Nous ne sommes pas contre que le paiement minimum soit augmenté pour finir de rembourser ses dettes. Si vous ne faites que le paiement minimum, vous en avez pour 123 ans et 8 mois a remboursé », ajoute une intervenante pour l’Association coopérative d’économie familiale, Francine Hamel.

Le taux d'endettement n'a jamais été aussi haut au Canada. Il a atteint les 186 % en fin d'année 2021, une tendance inquiétante. La Banque du Canada prévoit d'autres hausses avant la fin de l'année 2022, mais certains experts prédisent qu'une fin des augmentations pourrait arriver rapidement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.