/news/society

La majorité des Québécois atteints de diabète se sentent isolés

adolescente diabète

dalaprod - stock.adobe.com

Au-delà des défis physiques qu’il impose à ceux qui en souffrent, le diabète de type 2 a aussi son lot de conséquences sur le plan émotionnel et mental, selon un nouveau sondage.

Une grande majorité de Québécois souffrant de diabète, à savoir 85 %, disent se sentir isolés en raison du diabète, selon un sondage réalisé par Léger et Abbott Canada entre le 9 et le 15 mai 2022 auprès de 300 Canadiens vivant avec le diabète de type 2.

Près de la moitié des Québécois qui en souffrent évitent d’ailleurs d’en parler aux autres.

Près du tiers des Québécois souffrant de diabète de type 2 constatent par ailleurs l’effet néfaste de la maladie sur leur bien-être mental.

Ce sont au total 58 % d’entre eux qui disent associer au diabète de type 2 au moins une émotion négative, comme la frustration, le stress ou l’anxiété. Ils doivent toujours avoir en tête la prise en charge de leur maladie, reconnaissent-ils.

Au niveau national, la majorité des Canadiens atteints de cette maladie, soit 82 % d’entre eux, aspirent à mieux prendre celle-ci en charge.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.