/news/world/guerre-en-ukraine

L'Ukraine bombardée dans le sud et l'est; une école détruite

Des bombardements russes ont frappé plusieurs localités dans le sud et l'est de l'Ukraine, faisant au moins un mort à Mykolaïv et détruisant une école à Kharkiv, ont annoncé samedi les autorités ukrainiennes.

• À lire aussi: Une prison bombardée en Ukraine, Zelensky dénonce «un crime de guerre russe délibéré»

• À lire aussi: Washington sanctionne deux Russes pour ingérence dans les élections américaines

• À lire aussi: Moscou et Kyïv s’accusent du bombardement d’une prison, premier chargement de céréales

Dans la nuit de vendredi à samedi, un civil a été tué et six autres blessés dans le bombardement d'un quartier résidentiel de Mykolaïv (sud), où plusieurs immeubles ont été endommagés, a annoncé samedi le gouverneur régional Vitali Kim sur Telegram.

À Kharkiv, deuxième ville ukrainienne (est), trois missiles S-300 se sont abattus à 3H du matin sur une école qui a pris feu, a annoncé le maire de la ville Igor Terekhov.

Le bâtiment principal a été détruit, selon le maire qui publie des photos du bâtiment en flammes sur Telegram. Aucune information sur d'éventuelles victimes n'était disponible dans l'immédiat.

Selon le gouverneur de la région de Kharkiv Oleg Sinegoubov, au moins cinq missiles S-300 ont été lancés sur la ville de Kharkiv dans la nuit de vendredi à samedi.

Dans la région de Donetsk, dans l'épicentre de l'offensive russe dans l'est, la gare routière et des bâtiments voisins ont été endommagés par une frappe à Sloviansk, selon le gouverneur régional Pavlo Kyrylenko. À Siversk, un centre de prestation de services sociaux a été endommagé sans faire de victime.

Les frappes ont également touché les localités de Nikopol et Tchervonogrygorivka dans la région de Dnipropetrovsk (centre-est) sans faire de victimes, selon le point matinal de la présidence ukrainienne.

Dans le cadre de sa contre-offensive dans la région de Kherson, en grande partie occupée par les Russes depuis le début de la guerre, «les forces armées ukrainiennes ont mené des frappes ciblées sur les entrepôts et les positions du personnel militaire russe à Tchornobaïvka, Nova Kakhovka, Brylivka ainsi qu'autour de Berislav et Kakhovka», indique la présidence sans plus de précisions.

Les forces ukrainiennes y ont enregistré un succès cette semaine, ayant détruit partiellement le pont stratégique Antonivski, dans la banlieue de Kherson, clé pour le ravitaillement car il est le seul reliant la ville à la rive sud du Dnipro (Dniepr en russe) et au reste de la région de Kherson.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.