/news/politics

Chaos dans les aéroports : le ministre des Transports appelé à comparaître

À la demande des députés fédéraux, le ministre des Transports, Omar Alghabra, devra comparaitre en comité pour un minimum de deux heures afin de témoigner par rapport aux multiples problèmes ayant perturbé les voyages des Canadiens au courant de l’été.  

• À lire aussi: Des haut placés d’une compagnie aérienne devront aider à la gestion des bagages

Retards inédits, annulations de vols, réinstauration des tests de dépistage aléatoires et obligatoires pour la COVID-19, problèmes avec l’application ArriveCAN : c’est autour de ces sujets que les élus grilleront le ministre Alghabra, qui devrait faire acte de présence d’ici le 19 août.

La comparution du ministre Alghabra fait suite à une motion déposée par la députée conservatrice Melissa Lantsman, qui fut adoptée à l’unanimité par les membres du comité permanent des transports lundi après-midi.  

«Tous les signaux d’urgence étaient là, et il devrait au moins avoir un plan en place pour régler les problèmes que nous voyons en ce moment, qui ont encore lieu et qui n’ont pas réellement été améliorés pour les passagers», a déclaré la députée de la région de Tonroto. 

«À ce stade-ci, je crois que c’est inacceptable pour le gouvernement de dire qu’il a été pris par surprise et de continuer à dire aux Canadiens qu’il continue de travailler.» 

La reprise massive des voyages internationaux a pris de cours le gouvernement de Justin Trudeau, dont la cote de popularité continue de baisser dans les sondages. 

Le chaos dans les aéroports canadiens a d’ailleurs attiré l’attention de médias internationaux, comme le New York Times et la BBC. 

Entre le 26 mai et le 19 juillet, l’aéroport de Pearson était en tête de liste des aéroports ayant la plus grande proportion de vols retardés, soit 52,5 %. 

«Du 1er au 3 août, 86 % des passagers ont été contrôlés dans un délai de 15 minutes par l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA), une amélioration par rapport au 84 % de la semaine précédente (du 25 au 31 juillet)», a fait savoir Transports Canada dans un communiqué vendredi dernier. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.