/news/world

Alec Balwdin a appuyé sur la gâchette, confirme un rapport médico-légal

L’arme utilisée lors de la fusillade qui a touché mortellement la directrice de photographie sur le tournage de «Rust» n’aurait pas pu être utilisée sans appuyer sur la gâchette, selon un rapport médico-légal du FBI obtenu par ABC News.

• À lire aussi: L'enquête du tir mortel d'Alec Baldwin sur un tournage «touche à sa fin»

• À lire aussi: Tir sur le tournage de «Rust» : de nouveaux documents rendus publics

• À lire aussi: Tir mortel sur un tournage: Alec Baldwin assure ne pas avoir appuyé sur la gâchette

L’acteur Alec Baldwin avait l’arme à la main lorsqu’il a tiré sur la directrice de photographie Halyna Hutchins l’an dernier. Il pensait qu’il manipulait alors un pistolet sans munitions réelles.

Le pistolet utilisé, un revolver F.lli Pietta à simple action de calibre 45 Colt, n’aurait pas pu faire feu sans que la gâchette ne soit pressée, a révélé le rapport du FBI.

L’arme ne pouvait donc faire feu si le chien était en position de quart et de demi-armé ou complètement armé.

Si le chien était désarmé sur une chambre chargée, le revolver aurait été capable de faire exploser une amorce «sans appuyer sur la gâchette lorsque le chien était frappé directement», a-t-il été précisé.

En décembre dernier, Alec Baldwin avait affirmé dans une entrevue à ABC qu’il n’avait pas appuyé sur la gâchette de l’arme.

«La gâchette n'a pas été pressée», avait-il soutenu. «Je n'ai pas appuyé sur la gâchette.»

Ce rapport médico-légal fait partie d’une enquête criminelle entourant les raisons de la fusillade sur le tournage. Le bureau du shérif du comté de Sante Fe est responsable de l’enquête sur l’homicide.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.