/news/society

L’accès au logement sera une priorité pour les électeurs

Après la santé, c’est le coût de la vie qui constitue la plus grande préoccupation des Québécois à l’aube de la campagne électorale, selon un sondage Léger.

• À lire aussi: L’accès au logement préoccupe les Québécois

• À lire aussi: Québec 2022: les élus des villes veulent s’imposer durant l’élection

• À lire aussi: Les Villes réclament de nouvelles sources de financement en habitation

82% des répondants ont affirmé que cet enjeu était très important pour eux, citant notamment l’accès au logement parmi les problématiques majeures dans la province.

Selon un sondage Mainstreet Research, 48% des Québécois estiment que l’accès au logement est un problème et 44% indiquent que cet enjeu a un effet sur la manière dont ils dépensent leur argent. 

Le FRAPRU affirme que 195 000 ménages québécois dépensent plus de 50% de leurs revenus pour leur logement.

«Quand on regarde les interventions gouvernementales, elles ne sont pas faites avec cette prémisse que le logement est d’abord un droit fondamental», a expliqué à TVA Nouvelles la porte-parole du FRAPRU, Véronique Laflamme.

«On a l’impression, au contraire, qu’au lieu d’aller progressivement dans la mise en œuvre de ce droit au logement, comme on devrait le faire, on régresse», a-t-elle ajouté.

Mme Laflamme est d’avis que le gouvernement semble plus enclin à ouvrir la porte davantage aux investissements privés, plutôt que d’aider les locataires à faible revenu.

Selon l’APCHQ, il manquait, à la fin de 2021, 100 000 logements à travers la province. Or, si la tendance se maintient, le Québec aura un manque à gagner de 620 000 logements d’ici 2030.

Pour voir les explications complètes, visionnez la vidéo ci-haut.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.