/finance/homepage

Manifestation syndicale pour la fête du Travail à Montréal

Une vingtaine d’organisations syndicales et communautaires de Montréal ont manifesté, lundi, à l’occasion de la fête du Travail, pour dénoncer les inégalités sociales et «lutter contre le capitalisme».

La centaine de manifestants s’est mis en route vers 13 h 30 au parc La Fontaine.

Ils revendiquent entre autres une meilleure protection des travailleurs qui se retrouvent au chômage.

«La pandémie a révélé au grand jour à quel point les travailleuses et les travailleurs sont mal protégés en cas de chômage. Les mesures temporaires ont amélioré la situation, mais aujourd'hui, c'est le retour à la case départ pour ceux et celles qui auront le malheur de se retrouver sans emploi: un aller simple vers la pauvreté», a déclaré Jérémie Dhavernas du Mouvement Action-Chômage de Montréal, dans un communiqué.

Les organisations lancent également un appel à «faire payer les patrons pour l'inflation», en réclamant un rattrapage salarial et l'indexation des salaires au coût de la vie.

«Il semble que certaines entreprises ont gonflé leurs profits sournoisement en jouant avec le flou du contexte inflationniste en espérant que les gens n'y verraient que du feu. C'est honteux ! De plus, on hésite encore à augmenter substantiellement le salaire minimum pour faire plaisir au patronat. Le salaire minimum n'était déjà pas viable, c'est encore plus vrai dans le contexte inflationniste qui semble loin d'être terminé», a pour sa part déploré le secrétaire général du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, Vincent Leclair.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.