/news/currentevents

Quatre fusillades en une nuit à Montréal

Regain de violence armée à Montréal, alors que trois fusillades ont fait au moins trois blessés en l’espace de 2 heures dans la nuit de lundi à mardi. 

• À lire aussi: «Je viens à Montréal pour gagner ma vie, pas pour la perdre»

La dernière fusillade remonte à 2 h lors lorsque des policiers ont été altérés sur des coups de feu tirés sur la voie publique à l’intersection de la rue Saint-Denis et du boulevard de Maisonneuve. 

Les policiers dépêchés sur place ont localisé deux victimes, un homme de 32 ans blessé au haut du corps, et un autre de 26 ans touché au bas du corps.

Les deux victimes ont été transportées en centre hospitalier pour soigner des blessures qui ne mettent pas leur vie en danger. 

Deux suspects âgés de 47 et 34 ans ont été arrêtés par les policiers, a indiqué Gabriella Youakim du Service de police de la Ville de Montréal. 

Les suspects sont connus des milieux policiers, mais leur relation avec les victimes n’a pas été déterminée, selon les premiers éléments d’enquête. 

Pascal Girard/AGENCE QMI

Les enquêteurs devaient se déplacer sur place où une scène a été érigée pour tenter de déterminer les circonstances exactes entourant cette fusillade.

Auparavant, vers minuit un homme de 38 ans a fait l’objet d’une tentative de meurtre lorsqu’il a été atteint par balle dans le parc Émilie-Gamelin, dans Ville-Marie. 

L’homme de 38 ans repose à l’hôpital dans un état critique, mais stable, selon les dernières informations fournies par le SPVM. 

Écoutez le segment judiciaire avec Félix Séguin diffusé chaque jour en direct 8 h 35 via QUB radio :

Véhicule criblé de balles

Une trentaine de minutes plus tard, d’autres coups de feu ont retenti, cette fois-ci, près de la 31e Avenue et de la rue Beaubien Est, dans l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie. 

Pascal Girard/AGENCE QMI

Un véhicule stationné a été criblé de balles, alors que plusieurs douilles ont été trouvées au sol, mais aucune victime n’a été localisée, selon la police. 

Un périmètre de sécurité a été érigé pour protéger la scène pour les enquêteurs qui devraient se déplacer durant la journée.

Pour rappel, un autre véhicule a été ciblé par des coups de feu vers 20 h dans le secteur d’Anjou, alors qu’aucune victime n’a été localisée. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.