/news/society

Pensionnats autochtones: un premier rassemblement national sur les tombes anonymes

FILES-CANADA-INDIGENOUS-SCHOOL-BURIALS

Photo d'Archives AFP

Un premier rassemblement national se tient depuis lundi à Edmonton, en Alberta, pour échanger sur les travaux menés par les survivants des pensionnats autochtones dans le but de retrouver les tombes anonymes d’enfants qui ne sont jamais rentrés chez eux.

Ce premier rassemblement est organisé par le Bureau de l'interlocutrice spéciale indépendante pour les enfants disparus et les sépultures anonymes, Kimberly Murray.

Rappelons que cette dernière a été nommée à ce poste début juin afin de travailler aux côtés des survivants des pensionnats et des communautés autochtones pour les aider dans leurs recherches de tombes anonymes.

Du 12 au 14 septembre, son Bureau organise des réunions, dialogues et présentations d’experts et de la collectivité sur les efforts visant à retrouver les enfants disparus qui sont décédés alors qu'ils étaient forcés de fréquenter les pensionnats.

Des survivants des pensionnats, des membres de la collectivité, des dignitaires ainsi que des représentants du gouvernement fédéral et de l'Église ont notamment été invités.

«Les présentations et les discussions [de mardi] ont été une précieuse tribune qui a permis d’échanger des connaissances afin de soutenir les travaux sacrés menés par les survivantes et survivants, les familles et les collectivités dans le but de retrouver les tombes anonymes d’enfants qui ne sont jamais revenus à la maison après avoir fréquenté les pensionnats indiens», a écrit le Bureau de l’interlocutrice spéciale, sur Twitter mardi.

Selon le Centre national pour la vérité et la réconciliation, on estime que plus de 150 000 enfants ont été forcés de fréquenter des pensionnats autochtones au Canada.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.