/news/elections

Legault veut faire mieux au prochain débat des chefs

Cible numéro un du premier affrontement télévisé, François Legault compte améliorer sa performance lors du second débat des chefs.  

• À lire aussi: Face-à-Face 2022: Legault «a baissé les bras», constate Gabriel Nadeau-Dubois

• À lire aussi: Quel chef fut le séducteur de la soirée?

• À lire aussi: Le chef Gabriel Nadeau-Dubois a marqué plusieurs points

«Les quatre chefs étaient beaucoup sur mon dos», a admis le premier ministre sortant vendredi, au lendemain du Face-à-Face de TVA. Durant la joute oratoire qui a opposé les leaders des cinq formations politiques, le chef caquiste a essuyé des attaques provenant de la gauche et de la droite. À plusieurs reprises, il faisait la moue.  

Le format de l’exercice n’est pas simple avec cinq débatteurs. François Legault ne savait pas que la caméra captait ses réactions lorsque ses rivaux se lançaient dans une attaque contre lui.  

«Je vais améliorer ça jeudi prochain (lors du débat des chefs de Radio-Canada). Je vais essayer de mieux expliquer nos idées encore, assure-t-il. J’espère que je vais être capable, par exemple sur les plans verts (des partis), d’avoir un petit peu plus de temps pour expliquer, présenter nos idées plutôt que juste répondre aux attaques des quatre chefs».  

Jeudi soir, les charges du solidaire Gabriel Nadeau-Dubois et du conservateur Éric Duhaime à l’endroit du premier ministre sortant ont notamment fait mouche. Mais François Legault ne veut pas identifier clairement son principal adversaire.  

«Je prends au sérieux tous mes adversaires, les quatre m’ont attaqué, je n'en ai pas vu un plus que les autres. Les quatre étaient difficiles», a-t-il dit.  

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.