/news/elections

Projet ÉCO: Anglade incapable de chiffrer le nombre d’éoliennes requises

Dominique Anglade a été incapable, samedi, de chiffrer approximativement le nombre d’éoliennes nécessaires pour alimenter son projet ÉCO, destiné à créer de l’hydrogène vert. Un expert parle 20 000 éoliennes supplémentaires, contre moins de 2000 au Québec actuellement.

Le projet ÉCO prévoit des besoins en électricité de 170 TW pour transformer l’eau du Québec en hydrogène vert, soit l’équivalent de 21 centrales hydro-électriques de la Romaine, sur la Côte-Nord.  

Mais la cheffe libérale assure que son plan ne prévoit pas de nouveaux barrages et mise plutôt sur l’éolien, le solaire et l’économie d’énergie.  

Le PLQ estime qu’il sera possible d’aller chercher 16 TW en économies d’énergie, notamment grâce à une révision du code du bâtiment.  

Toutefois, la part de l’éolien et du solaire demeure floue. « L’éolien va jouer une place énorme », a concédé Dominique Anglade lors d’une mêlée de presse où elle a été talonnée pour des précisions sur l’approvisionnement en énergie nécessaire pour mettre en place son plan ÉCO.  

« Ce ne sera pas un barrage, ce sera de l’éolien puisqu’on a une grande force avec l’éolien, ce sera certainement de l’éolien et après ça on va ajouter du solaire », dit Mme Anglade.  

Son équipe concède que « des milliers » d’éoliennes devront être installées sur le territoire québécois, sans apporter plus de précisions. La technologie risque d’évoluer d’ici 2050, fait-on valoir, soit l’horizon du Plan ÉCO.  

20 000 éoliennes?

Dans un article de Radio-Canada, le professeur au Département de science économique de l'Université d'Ottawa Jean-Thomas Bernard évalue à 20 000 le nombre d’éoliennes nécessaires pour produire les 60 000 mégawatts requis.  

Le parc éolien actuel du Québec en compte moins de 2000 réalisées, en cours de réalisation ou à l’étude, précise le même article.  

Mme Anglade fait valoir que le potentiel éolien de Québec est actuellement sous-utilisé, avec seulement « moins de 1% du gisement éolien » exploité.  

En effet, une étude du ministère des Ressources naturelles datant de 2005 évalue le potentiel éolien total du Québec à plus de 12 000 TW.  

Près de 11 000 de ceux-ci se trouvent dans le Nord-du-Québec. La Côte-Nord (1078 TW) et le Saguenay-Lac-Saint-Jean (118 TW) constituent les autres principaux gisements éoliens.  

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.