/news/world/deceselizabeth2

Une pétition sur Internet exige l'abolition de la monarchie au Québec

Le décès de la reine Elizabeth II ravive la question sur l’utilité du système monarchique au Québec. Voilà que la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal (SSJB) lance une pétition en ligne exigeant l’abolition de la monarchie; un système «passéiste et périmé», selon la présidente générale, Marie-Anne Alepin.

Un des signataires de la pétition, le professeur émérite en Droit international à l’Université de Montréal, Daniel Turp, était de passage à LCN ce matin. «La monarchie, ça suffit», dit-il, en invitant les gens à signer cette pétition.

«Je pense qu’il est temps au Québec d’avoir une république parce qu’un régime monarchique, c’est essentiellement antidémocratique», affirme l’enseignant. 

Il explique cette non-démocratie par l’influence du roi qui est encore trop grande dans la prise de décisions, dont celle de nommer un gouverneur général dans les provinces du Canada. «Je considère que ce n’est pas normal dans une démocratie de ne pas élire un chef d’État. »

Il évoque aussi plusieurs contradictions entre les deux États.

«Le roi Charles III est le chef de l’église anglicane, ce qui est assez contraire à notre idée que le Québec est un état laïque», ajoute-t-il. 

«Cette pétition, c’est l’occasion pour les Québécois de se mobiliser et d’affirmer haut et fort notre volonté de changement», écrit la DG de SSJB, qui s’est joint à d’autres organismes pour la création d’une pétition.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.