/news/elections

«Il vient de se disqualifier comme ministre de l'Immigration»

Jean Boulet «vient de se disqualifier comme ministre de l’Immigration» a admis François Legault en entrevue à l’émission «Dumont» mercredi matin.

• À lire aussi: 80% des immigrants «ne travaillent pas, ne parlent pas français», dit le ministre Jean Boulet

• À lire aussi: Déclin du français: «Suicidaire» d’accueillir plus de 50 000 immigrants par an, selon Legault

«Ce que je comprends, c’est que Jean, dans le feu de l’action, a dit des choses qui ne sont pas acceptables. Je le regrette, lui aussi le regrette», a fait savoir le premier ministre sortant.

M. Legault a précisé que la sortie du ministre sortant du Travail sur les immigrés était «complètement fausse».

«C’est faux. Voyons donc, 80% qui ne travaillent pas, 80% qui ne s’intègrent pas aux valeurs, c’est complètement faux.»

Le ministre Boulet avait affirmé que 80% des immigrants «ne travaillent pas, ne parlent pas français, ou n’adhèrent pas aux valeurs de la société québécoises», lors d’un débat en Mauricie le 21 septembre dernier. Il s’est défendu en disant «avoir mal exprimé sa pensée».

Écoutez la rencontre Yasmine Abdelfadel et Marc-André Leclerc diffusée chaque jour en direct via QUB radio: 

Ces propos contrastent avec certaines déclarations du premier ministre sortant, François Legault, qui maintient que le gouvernement de la CAQ s’est assuré que «80 % des nouveaux arrivants parlent français avant d’être choisis.»  

De fait, selon des données du ministère de l’Immigration pour l’année 2021, 84,4 % des immigrants économiques accueillis par Québec connaissaient le français.  

En outre, la part des immigrants arrivant à Montréal était de 65 % l’an dernier, selon l’Institut de la statistique du Québec.  

Le ministre s’excuse  

Après que ces propos ont refait surface sur les réseaux sociaux, Jean Boulet a publié un message sur Twitter exprimant que ses mots ont dépassé sa pensée.  

«Je suis désolé d’avoir mal exprimé ma pensée. L’extrait diffusé ne reflète pas ce que je pense. Il faut continuer de miser sur l’accueil, la francisation et l’intégration des immigrants, qui sont une richesse pour le Québec», a-t-il écrit.  

 Écoutez la rencontre Dutrizac – Dumont diffusée chaque jour en direct via QUB radio:

- avec la collaboration de Geneviève Lajoie, Bureau parlementaire

Guide de l’électeur
Les candidats - Une présentation exhaustive des personnes candidates dans chaque circonscription
Radiographie des candidats - Un portrait statistique des candidates et candidats, tous partis confondus
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.