/regional/montreal/montreal

«Du jamais vu en 25 ans» à l'urgence du CHU Ste-Justine

Un mois après la rentrée scolaire, l’urgence du CHU Ste-Justine, à Montréal, déborde encore lundi.

Lors du passage de notre journaliste ne matinée, 85 enfants attendaient d’être vus par un médecin. Plusieurs parents incapables d’avoir un rendez-vous en clinique n’ont eu d’autre choix que de se présenter à l’urgence, quittes à devoir attendre plusieurs heures avec leur enfant malade.

Voici quelques témoignages que nous avons recueillis :

«Elle traîne quelque chose depuis environ un mois (...) On est barrouetté un peu d’un bord et l’autre, donc on a décidé de venir ici»

«Son médecin de famille est en vacances. J’ai appelé la clinique; ils disent : "on ne peut pas vous passer aujourd’hui, et demain ce n’est pas garanti." J’ai fait le tour de dix cliniques, donc je n’avais pas le choix de la ramener ici, ça fait quatre jours qu’elle fait de la fièvre»

«J’en ai pour dix heures, je suis pas mal sûre. J’ai entendu tantôt qu’il y avait dix heures d’attente(...) Ça fait deux jours que je regarde pour un rendez-vous sur clic-santé... Il n’y a rien»

Pire que jamais

Les virus sont multiples actuellement à l’urgence du CHU Ste-Justine. Des microbes d’hiver et d’automnes sont très présents, causant principalement des infections respiratoires et des gastro-entérites

«Les enfants, durant la pandémie, n’ont pas vraiment été exposés à des virus et quand on a déconfiné au mois de mars, à ce moment-là, les virus se sont propagés un peu partout dans les garderies et les écoles. Là, on voit un peu de tout», indique l’urgentologue au CHU Ste-Justine, Dr Michael Arsenault.

Ce dernier note des débordements continus depuis plusieurs mois à l’urgence. 

«C'est de pire en pire», admet l'urgentologue.

Le temps d’attente grimpe à 12 ou 14 heures chaque jour en moyenne, soutient le Dr Arsenault, ajoutant qu’il a déjà vu un patient attendre 25 heures à l’urgence.

«Ça fait 25 ans que je fais de l’urgence à temps plein ici à Ste-Justine et c’est vraiment le pire que j’ai vu», clame-t-il.

Pour voir les explications complètes, visionnez la vidéo ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.