/news/currentevents

Trois morts à Saint-Robert: «des accidents tragiques comme ça, on n’en veut pas»

C’est la consternation chez les résidents de Saint-Robert et des environs qui se retrouvent en deuil en raison de l’accident de la route ayant causé la mort de trois jeunes hommes dimanche dernier.

• À lire aussi: Tonneaux et dérapage sur 200 m: leurs vies fauchées à 18 et 19 ans à cause de la vitesse

• À lire aussi: Il faut «apprendre à dire non» à la vitesse, témoigne une survivante d’un grave accident de la route

«Les drapeaux sont en berne», affirme le maire de Saint-Robert, Gilles Salvas, en entrevue à LCN.

Cette scène a même marqué les intervenants des services d’urgence, selon le maire. 

«Ça marque toute la population», dit l’homme qui offre ses condoléances aux familles des victimes.

«Une courbe dangereuse»

D’après Monsieur Salvas, plusieurs accidents se produisent sur la route 239 chaque année. L’état de la chaussée ne serait pas en cause dans celui de dimanche, mais cette route est toujours considérée comme hasardeuse pour ses usagers, peu importe la période de l’année notamment en raison de ses «courbes dangereuses». 

Monsieur Salvas croit que le manque d’effectifs sur les routes du Québec pourrait contribuer à l’augmentation des risques d’accident. 

«On entend que la sécurité c’est important, mais souvent la Sûreté du Québec manque d’effectifs (...) on insiste auprès d’eux.»

Selon lui, «il faut patrouiller les routes pour sécuriser les gens». 

«Des accidents mortels comme celui de dimanche dernier. On ne peut pas se le pardonner», ajoute-t-il. 

Comme la municipalité n’a pas juridiction sur cette route, il suggère de travailler en collaboration avec le ministère des Transports, le député de la région et la Sûreté du Québec. 

Il propose également d’imposer des limites de vitesse plus sévères afin réduire le nombre d’accidents et d’accroître la sécurité.

«La municipalité veut travailler avec tout ce monde-là pour aider à sécuriser cette courbe-là qui est sérieusement dangereuse.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.