/finance/homepage

Alimentation équilibrée: le panier d’épicerie 15 % plus élevé

Une famille montréalaise de quatre personnes devra débourser plus pour une alimentation saine et équilibrée puisque le prix d’un panier d’épicerie a grimpé de 15 % depuis l’année dernière, selon un rapport du Dispensaire diététique de Montréal.

• À lire aussi: Une hausse du prix du jus d'orange en vue?

• À lire aussi: Une enquête lancée sur le prix du panier d’épicerie

• À lire aussi: 10 produits dont le prix a explosé à l'épicerie depuis la pandémie

Le coût minimum d’une alimentation saine a ainsi été établi à 8,90 $ par jour par personne pour une famille de quatre, a dévoilé le rapport du Panier à provisions nutritif et économique publié mercredi.

«Il s’agit d’une variation importante du coût des aliments qui montre que de plus en plus de ménages à faible revenu sont à risque de souffrir d’insécurité alimentaire», a indiqué mercredi par communiqué François Fournier, Ph.D., chercheur à l’Observatoire québécois des inégalités.

Se basant sur des données recueillies dans des épiceries de Lachine d’octobre 2021 à juillet 2022, l’étude a indiqué que ce sont les produits céréaliers et les fruits frais, en conserve ou surgelés qui ont connu la plus grande augmentation, de 37 % et 41 % respectivement.

Les aliments de base, comme les pâtes et la farine, n’échappent pas non plus à la hausse des prix, tout comme les sources de protéines végétales de plus en plus en vogue ces dernières années. 

Les légumineuses ont ainsi augmenté de 17 %.

Le prix de la préparation commerciale pour nourrisson et celui des céréales pour bébés ont connu un bond de 40 % et 36 % respectivement entre octobre 2021 et juillet 2022.

«La disparité du prix des aliments qui subsistent au sein du territoire montréalais, le manque de ressources financières des ménages et de logements abordables, les enjeux en ce qui concerne l’accessibilité physique à des aliments nutritifs sont tous des éléments à considérer pour aborder la situation de front», a ajouté le chercheur.

Rappelons qu’une personne est considérée en situation d’insécurité alimentaire lorsqu’elle est incapable de se procurer ou de consommer des aliments de qualité ou en quantité suffisante.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.