/news/world

Séoul critique de nouveaux tirs de Pyongyang dans la zone tampon

La Corée du Sud a critiqué mercredi la Corée du Nord pour avoir procédé à de nouveaux tirs d'artillerie dans les eaux de ses côtes est et ouest, ciblant une «zone tampon» maritime établie lors d'un accord de 2018 destiné à prévenir les tensions, a rapporté l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

• À lire aussi: Pyongyang teste des missiles, se livre à des exercices militaires près de la frontière sud

• À lire aussi: Des avions de combat nord-coréens volent près de la frontière, Séoul riposte

• À lire aussi: La Corée du Nord poursuit ses efforts pour développer ses forces nucléaires

Pyongyang a considérablement intensifié lancements de missiles et exercices militaires ces dernières semaines, alors que Séoul et Washington affirment que le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un est sur le point de mener ce qui serait le septième essai nucléaire de son pays.

Le Nord a procédé mardi soir à environ 250 tirs, a déclaré l'état-major interarmées sud-coréen (JCS), en qualifiant cela de «violation manifeste» de l'accord de 2018, selon Yonhap.

«Nous demandons instamment à la Corée du Nord de cesser immédiatement ses actions», a ajouté le JCS dans un communiqué diffusé par Yonhap.

«Les provocations continues de la Corée du Nord sont des actions qui sapent la paix et la stabilité de la péninsule coréenne et de la communauté internationale», a-t-il poursuivi.

Les médias d'État nord-coréens n'ont pas immédiatement rendu compte de l'incident.

La Corée du Nord avait déjà procédé à des tirs d'artillerie dans la zone tampon la semaine dernière.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.