/news/law

Il agresse sexuellement sa fille une nouvelle fois ... 14 ans plus tard

Photo d'archives

Un père qui avait perdu la garde de sa fille de trois ans après l’avoir agressé sexuellement a profité du désir de la victime de reprendre contact avec lui pour l’agresser une nouvelle fois, 14 ans plus tard.  

Difficile pour une enfant de renoncer à son père même s’il a commis l’irréparable. C’est pour cette raison qu’une adolescente de 16 ans qui a été sous la supervision de la DPJ pendant son enfance avait manifesté le désir de revoir son père.  

C’est qu’en 2007, l’enfant d’à peine trois ans a été sodomisé par son père qui ne peut être nommé pour protéger l’identité de la victime. Ce n’est toutefois qu’en 2010 que l’enfant avait verbalisé les agressions sexuelles, son père étant condamné à une peine de 36 mois tandis que l’enfant était confié à la DPJ.  

En 2021, à la demande de la victime qui souffre d’une légère déficience intellectuelle, des contacts ont été initié avec son père, d’abord sous supervision de la DPJ, puis par l’entremise des grands-parents. Or, dès la deuxième rencontre de ce type, lors d’une fin de semaine où l’adolescente était hébergée chez ses grands-parents pour recevoir la visite de son père, trois agressions sexuelles complètes ont eu lieu.  

À son retour en hébergement, l’adolescente qui se sentait coupable de dénoncer son père a tout de même verbalisé les agressions sexuelles. Deux accusations ont ainsi été déposées contre l’homme de 47 ans qui a plaidé coupable d’inceste et d’exploitation sexuelle.  

Il reviendra en cour après la confection d’un rapport sexologique pour que soit déterminer sa peine, lui qui est incarcéré depuis décembre 2021.  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.