/news/world/guerre-en-ukraine

Poutine visite un centre militaire de formation de conscrits

Vladimir Poutine a visité jeudi un centre de formation pour conscrits mobilisés dans la région de Riazan, au sud-est de Moscou, selon des images diffusées à la télévision russe.

• À lire aussi: L’Ukraine accuse Moscou de préparer une «déportation massive» des habitants des régions occupées

• À lire aussi: Moscou aura besoin d’au moins deux ans pour rebâtir son armée

• À lire aussi: Moscou aura besoin d’au moins deux ans pour rebâtir son armée

C'était la première fois depuis l'annonce le 21 septembre de la mobilisation de centaines de milliers de réservistes pour tenter d'endiguer la dynamique des troupes de Kyïv que le président russe assistait sur le terrain à des exercices d'entraînement de ces civils appelés à appuyer l'offensive en Ukraine.

AFP

À un stand de tir, M. Poutine s'est lui-même essayé à tirer à l'arme automatique, allongé sur le sol sous un filet de camouflage, un casque de protection sur les oreilles, des lunettes de sécurité, un manteau noir sur le dos, selon ces images diffusées à la télévision russe.

Vladimir Poutine a également échangé quelques mots avec quelques-uns de ces soldats.

«Quel genre de famille avez-vous?», a-t-il demandé à l'un d'eux.

«Une fille. Cinq ans», a répondu celui-ci.

Le président russe l'a ensuite pris dans ses bras et lui a souhaité «bonne chance».

AFP

Des généraux ont par ailleurs montré à Vladimir Poutine quels équipements avaient été fournis à ces recrues, en lui présentant une rangée d'hommes, dont certains avaient leur sac à dos ouvert pour montrer ce dont ils disposaient.

«Retournez-vous!», a ordonné un de ces officiers à un soldat pour montrer au président russe qu'ils étaient correctement équipés.

«Ce sont des bottes exceptionnelles», a commenté le général, tandis que le ministre de la Défense Sergueï Choïgou, qui accompagnait M. Poutine, inspectait les bottes.

«Tout pour remplir les tâches» qui leur seront assignées, a déclaré le commandant.

AFP

Cette visite a fait suite à des informations selon lesquelles les hommes mobilisés sont mal équipés, ce qui a provoqué un certain mécontentement en Russie.

Selon les agences de presse russes, M. Poutine a par ailleurs observé des exercices de formation tactique ou encore de maîtrise d'un incendie en cas de feu important.

Le ministre russe de la Défense lui a, à cette occasion, fait le point sur la formation de ces centaines de réservistes mobilisés, ont souligné les agences de presse russes.

AFP

Selon un chiffre officiel communiqué vendredi dernier, 222.000 personnes ont déjà été mobilisées, dont 16.000 sont déjà dans des «unités impliquées dans des combats» en Ukraine.

La mobilisation en Russie vise à soutenir les forces de Moscou en Ukraine après une série de revers militaires.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.